NBA – Chris Paul honnête sur sa relation avec James Harden

0

Voilà maintenant presque 5 mois que Chris Paul a quitté les Rockets en direction du Thunder en échange de Russell Westbrook. Il en a profité pour évoquer sa relation avec James Harden, son ex-compère.

Publicité

Chris Paul ne s’attendait pas à être tradé cet été. Avec son énorme contrat, il était difficile de bouger le meneur et le GM des Rockets, Daryl Morey, répétait à qui voulait bien l’entendre qu’il ne serait jamais échangé. Un Russell Westbrook plus tard, CP3 a été envoyé au Thunder pour remplir un rôle de mentor en attendant, peut-être, de se faire de nouveau échanger vers une équipe avec de plus hautes ambitions.

Chris Paul n’a pas apprécié le coup dans le dos de la part de son ex-GM et le clame depuis le début de la saison, il a d’ailleurs encore livré une anecdote croustillante pour The Undefeated :

Ma première réaction ? J’étais choqué. En vérité, j’ai parlé à Daryl quelques jours avant l’échange et il a dit qu’il n’allait pas m’échanger (à Oklahoma City). C’est drôle, c’est le truc dont tout le monde parlera sur votre article. Tant pis, je viens de le dire.

Paul confirme donc le double-jeu de Morey envers lui. Le GM refuse de commenter officiellement depuis, mais personne n’est dupe. Direciton Oklahoma City pour CP3, donc, après une saison compliquée marquée par une élimination face aux Warriors en demies de conf et des tensions entre le meneur et James Harden.

Lire aussi | La meilleure équipe des joueurs draftés en 1984

De nombreux bruits faisaient en effet état de tensions entre les deux joueurs au sujet du système de jeu des Rockets et de la centralisation de la balle dans les mains du barbu. Plusieurs fois, des images des deux hommes discutant de façon animée ont fait l’actu et nourri les spéculations. Le meneur s’est donc exprimé sur leur relation depuis le trade, concédant d’ailleurs qu’ils n’ont quasiment pas parlé depuis juillet :

C’est la vie. Cela arrive. C’est ce que c’est. Mais je ne lui souhaite rien d’autre que le meilleur.

Publicité

Les deux hommes ne se parlent donc plus ou très peu depuis l’épisode, signe que l’ambiance n’était très vraisemblablement pas au beau fixe. Le contraste est saisissant, par exemple, avec Jimmy Butler qui explique encore parler chaque jour à Joel Embiid. En attendant, CP se retrouve en position de mentor au Thunder et remplit ce rôle à merveille en formant des jeunes comme Shai Gilgeous-Alexander ou encore Darius Bazley. Il participe également au bon début de saison de sa franchise avec 15.7 points, 4.2 rebonds et 5.7 passes à 45.6% au tir et 38.6% de loin.

En effet, OKC surprend en ce début de saison en étant une équipe accrocheuse capable de gêner sur certaines phases les grosses cylindrées. Avec un effectif mélangeant expérience et jeunesse, la mayonnaise prend bien et se déplacer à Oklahoma City n’est pas une mince affaire. Avec leur lot de picks de draft jusqu’à l’antéchrist, la reconstruction est sur la bonne voie et l’avenir s’annonce ensoleillé.

Chris Paul et James Harden n’ont pas ou très peu étéen contact depuis le tarde. Les tensions ne semblent pas être retombées entre les deux ex-compères, et il est mieux que chacun fasse sa vie de son côté.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.