Publicité

NBA – 2 transferts envisageables pour Steven Adams et le Thunder

célébration de Steven Adams
Rick Bowmer – AP

Équipe surprise cette année, le Thunder s’appuie sur plusieurs joueurs pour jouer à un tel niveau. Comme c’est le cas depuis plusieurs saison, Steven Adams est l’un de ces joueurs. Toujours aussi important, le massif pivot réalise une nouvelle saison solide. Mais au même titre que certains de ses coéquipiers, il pourrait faire les frais de la possible future reconstruction à Oklahoma City et pourrait alors être transféré. On se penche sur son cas.

Publicité

Sans faire de bruit, Steven Adams réalise une nouvelle belle saison au sein du Thunder. Si son scoring est légèrement en baisse cette année (11.9 contre 13.9 les deux saisons précédentes), il réalise en revanche ses meilleures moyennes en carrière au rebond (10.7) et à la passe (2.7).

Mais, au même titre que ses coéquipiers Chris Paul et Dennis Schroder, il pourrait être « sacrifié » au profit du projet jeunesse que son club ambitionne de mettre en place à l’avenir. Rien n’est certain évidemment, mais son dossier est intriguant et mérite d’être passé au crible. C’est ce que nous allons faire ici, en identifiant deux potentielles destinations grâce à la Trade Machine de ESPN. C’est parti.

Publicité

Option 1 : Boston Celtics

🔄 Boston Celtics reçoivent : Steven Adams
🔄 Oklahoma City Thunder reçoivent : Gordon Hayward, choix du premier tour de la draft 2020

On le sait, les Celtics cherchent un pivot depuis l’été dernier et le départ de Al Horford pour Philadelphie. Le club de Boston est d’ailleurs associé aux récentes rumeurs de transfert de Andre Drummond, alors on imagine que Danny Ainge et son équipe émettent un intérêt globalement similaire pour l’actuel pivot du Thunder. Son arrivée à Boston nous semble donc plus que plausible, et il faut dire que le fit dans le collectif de Brad Stevens est intriguant. Bon joueur de pick-and-roll, il collerait bien avec le jeu de Kemba Walker et des autres arrières friands du jeu en sortie d’écran. Ses talents de rebondeur ne seraient pas non plus de trop pour cette équipe qui manque bien souvent de taille et de muscles sous les panneaux.

Pour se faire, on imagine que Gordon Hayward ferait le chemin inverse. L’ailier a retrouvé un bon niveau cette saison, mais ne soyons pas dupes, Danny Ainge n’hésitera pas une seule seconde à l’expédier ailleurs si le business prend le dessus. Isaiah Thomas peut en témoigner. Au sein d’une équipe du Thunder compétitive cette année, il deviendrait bien sûr l’ailier titulaire, et son scoring serait bénéfique à ce club qui se repose parfois trop souvent sur les performances de ses meneurs Shai Gilgeous-Alexander, CP3, et Schroder. Un first round pick de la prochaine draft serait également envoyé à Oklahoma City.

Publicité

Lire aussi |2 transferts envisageables pour Evan Fournier et le Magic

Option 2 : Atlanta Hawks

🔄 Atlanta Hawks reçoivent : Steven Adams
🔄 Oklahoma City Thunder reçoivent : Chandler Parsons, deux choix du premier tour de la draft 2020

Cette option est probablement la plus plausible. Tout comme les Celtics, les Hawks ont grandement besoin d’un renfort sur le poste 5. Et tout comme les Celtics, ils sont en première ligne sur le dossier Andre Drummond. Mais si celui-ci n’aboutit pas, la piste Steven Adams peut être une très bonne solution de repli. Du rebond, de la dureté sous le cercle et un solide partenaire de pick-and-roll pour Trae Young, voilà ce que le Néo-Zélandais apportera. Et c’est exactement ce que les Hawks recherchent actuellement.

Le Thunder recevrait Chandler Parsons et 2 first round picks de la prochaine 2020. Alors oui, lâcher deux picks peut paraître conséquent, et c’est effectivement le cas, surtout pour une équipe en reconstruction comme les Hawks Mais il y a un prix à payer pour se débarrasser de l’immonde contrat de Chandler Parsons, et le seul moyen de faire passer la pilule auprès des dirigeants du Thunder est de compenser leur charité en leur offrant des picks. Cela va évidemment sans dire que Parsons n’entrerait pas dans les plans du Thunder. Mais qu’importe, car son contrat est expirant à la fin de la saison.

Publicité




Actuellement qualifié pour les playoffs après une superbe première partie de saison, le Thunder est en bonne posture. En effet, le club est à la fois compétitif cette saison mais aussi serein pour son avenir grâce aux innombrables picks récupérés l’été dernier suite aux transferts de Russell Westbrook et Paul George. En attendant, rien ne dit que les vétérans, dont Adams, finiront la saison au club cette année. La trade deadline, et la prochaine intersaison, seront très intéressantes à analyser à Oklahoma City.

Publicité

Solide individuellement dans une équipe qui brille collectivement, Steven Adams a une bonne valeur. S’il est toujours dans les plans du Thunder actuellement, on ne sait pas pendant combien de temps ce sera encore le cas. Mais une chose est sûre : s’il venait à être transféré, les prétendants ne manqueront pas.

Feed NBA 24/24