NBA – Quel est le poste le mieux payé ? Grande première cette saison !

0

L’augmentation progressive du salary cap fait exploser les salaires des joueurs NBA, avec de plus en plus d’énormes contrats signés. Il est donc tout naturel de se demander quel est le poste le mieux payé parmi les 5. Le moment est d’autant plus opportun que cette saison marque une première all-time.

Publicité

Pendant longtemps, les intérieurs ont trusté les plus gros salaires NBA avec, par exemple, une saison 1999-2000 où les 13 plus élevés évoluaient sur le frontcourt. Progressivement, avec l’explosion du tir à 3-points, la tendance s’est inversée peu à peu avec un rééquilibrage progressif, puis un déséquilibre inverse.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes selon HoopsHype, puisque les pivots sont passés de 27.7% de part des salaires à 18.9% cette saison, un énorme changement. Au profit de qui ? Vous l’avez sans doute deviné, les guards ont la cote et ont pris le lead sur ces chiffres.

Les meneurs se distinguent notamment et possèdent le plus haut pourcentage des salaires totaux par position pour la première fois cette saison. Constatez plutôt :

Tableau répartition salaires NBA
Hoops Hype
Lire aussi | Comment LeBron James a dépensé son premier gros chèque

Vous l’avez bien compris, les meneurs, pour la première fois de l’histoire, ont pris le pouvoir, juste devant les arrières et small forwards. Une domination notamment permise par la présence des trois plus gros salaires NBA chez les meneurs, en la personne de Stephen Curry, Russell Westbrook et Chris Paul. Ajoutez à cela un Kyle Lowry et un John Wall dans le top 10, plus des joueurs comme Kemba Walker, Kyrie Irving ou Mike Conley non loin, et vous obtenez une inversion des tendances.

C’est bien simple : aujourd’hui, le salaire moyen d’un meneur est de 1.4 million de dollars contre 750.000 pour un pivot, chose inenvisageable il y a une vingtaine d’années, et encore moins dans des époques encore plus lointaines, où les « bigs » avaient la part belle. Cette tendance n’est pas prête de changer, avec des guards de plus en plus recherchés, et la signature prochaine d’un gros contrat de jeunes joueurs comme Trae Young ou De’Aaron Fox.

Publicité


Avec la diminution progressive du nombre des salaires alloués aux joueurs évoluant essentiellement dans la raquette, seules les postes 3, poste « tampon », résistent. Les énormes contrats de joueurs comme Kawhi Leonard, LeBron James ou encore Kevin Durant aident dans ce sens, mais, la répartition est bel et bien en train de changer de bord.

Les meneurs ont le plus haut pourcentage de salaires en NBA, une première all-time. Une tendance qui s’affirme depuis quelques années, avec la part belle donnée aux guards dans une ligue toujours plus tournée vers l’extérieur.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.