NBA – Paul Pierce se rate encore complètement sur son pronostic

0

Si Paul Pierce a connu une carrière fructueuse et notamment chez les Celtics en tant que joueur, on ne peut pas en dire autant concernant celle de consultant. Paul « la poisse » Pierce est de retour.

Publicité

Puisqu’on est plutôt sympa à Parlons Basket, on va vous donner un moyen simple de vous faire un peu d’argent. Dès que Paul Pierce effectue un pronostic sur une équipe, misez sur l’autre ! C’est un résultat garanti et scientifiquement prouvé.

Car autant le dire tout de suite, l’ancien joueur des Celtics ou encore des Nets se rate souvent quand il s’agit d’annoncer un vainqueur. On fait un petit historique ?

L’an dernier en playoffs, les Bucks mènent de 2-0 dans leur série contre les Raptors. Que peut-il arriver aux coéquipiers de Giannis Antetokounmpo ? Un tweet de Pierce :

Les Bucks vont perdre quatre matchs dans la foulée. Même idée lors de la série contre les Celtics. Milwaukee perd le premier match contre Boston, sans solution face aux hommes de Brad Stevens. Pierce, emporté par l’engouement, annonce que la série est « terminée » : les Bucks remportent les quatre matchs suivant.

Lire aussi | Tout roule entre Jimmy Butler et Andrew Wiggins ?

On pourrait même parler du « blowout des Rockets » sur les Warriors qui s’est finalement transformé en victoire pour les hommes de Steve Kerr, mais ça serait tirer sur l’ambulance. Enfin on va tout de même remettre ça une nouvelle fois.

Mercredi soir, les Raptors défient les Nets avec leur série de 15 victoires. Les hommes de Nick Nurse sont en confiance et Kyrie Irving n’est pas là. Victoire facile ? C’était sans compter sur l’effet Paul Pierce.

Publicité

Je parie ma maison qu’ils vont gagner, 16 de suite.

La vérité ? Les Raptors ont perdu, 101-91. L’histoire ne raconte toutefois pas si Pierce a bel et bien perdu sa maison dans le deal.

On a désormais une pensée pour Giannis et les Bucks, puisque Pierce les voit remporter le titre. C’est tout le Wisconsin qui peut désormais avoir peur de l’effet « Pierce ».

Vous êtes prévenus : si vous êtes d’accord avec un pronostic de Paul Pierce, c’est mauvais signe.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.