Publicité

NBA – Giannis à Miami en 2021 ? Le Heat prépare déjà le terrain

Fin de série pour Giannis Antetokounmpo
Stacy Revere

Annoncé comme l’une des franchises prêtes à accueillir Giannis Antetokounmpo à l’issue de son contrat, le Heat prépare d’ores et déjà le terrain pour cette éventualité. C’est notamment ce que nous explique Sean Deveney.

Publicité

Tandis que de nombreuses franchises s’activent pour préparer la prochaine intersaison, d’autres ont déjà tourné leur yeux sur l’été 2021. Ce dernier verra possiblement l’arrivée sur le marché des agents libres non-restreints un sacré nom : Giannis Antetokounmpo.

La frénésie autour d’un départ du Greek Freak se fait déjà sentir, même si celui-ci est encore loin d’être acté. Son avenir sera certainement déterminé par la réussite des Bucks à atteindre leur objectif majeur lors des deux prochaines saisons : obtenir le deuxième titre de l’histoire de la franchise.

Publicité

En cas d’échec, Giannis pourrait cependant être tenté de rejoindre une autre équipe plus habituée au succès et susceptible de lui offrir sa première bague de champion. Les candidats à son arrivée ne manquent pas. Adrian Wojnarowski évoquait l’intérêt des Raptors il y a quelques semaines, tandis qu’un ancien exécutif de la ligue qualifiait récemment l’arrivée du Grec aux Warriors comme plausibles.

Une autre franchise fait partie des aspirants annoncés : le Heat. Avec un joueur confirmé en la personne de Jimmy Butler et des jeunes talents qui ne demandent qu’à progresser, l’avenir s’annonce plein de promesses du côté de la Floride. Ajoutez à cela Giannis Antetokounmpo, et Miami posséderait sans doute l’un des meilleurs effectifs de la ligue.

Publicité

Lire aussi | Le joueur le plus susceptible d’être transféré si Philly échoue en playoffs

Le journaliste de Heavy Sean Deveney rappelle ainsi la faible masse salariale garantie pour l’heure de Miami pour la saison 2021-2022, et affirme que celle-ci est tout sauf le résultat du hasard.

Le Heat souhaite absolument créer l’espace nécessaire pour accueillir Antetokounmpo, et s’ils ne font pas de tampering pour le montrer, ils ne le cachent pas non plus.

Miami a 36 millions de dollars dédiés à Jimmy Butler en 2021-22, et quasiment rien d’autre. Ils devront payer Bam Adebayo et on peut imaginer qu’ils conserveront des joueurs comme Kendrick Nunn et Duncan Robinson, mais le Heat ne va pas offrir de l’argent qui pourrait interférer avec leur capacité à amener Antetokounmpo.

Publicité




Un General Manager de la ligue s’est par ailleurs entretenu avec le journaliste et a dévoilé que toutes les actions effectuées par le Heat s’inscrivent dans leur volonté d’enrôler la star des Bucks en 2021.

Toutes les décisions qu’ils prennent, et tous les appels qu’ils reçoivent, commencent par : « De quel manière cela affecte 2021 ? » Ils veulent être capable d’avoir la place nécessaire dans leur masse salariale, avec Jimmy Butler, Erik Spoelstra et Pat Riley. C’est important pour eux. Et Giannis est à la base de leur projet.

Publicité

La concurrence s’annonce rude pour parvenir à convaincre Giannis Antetokounmpo. Le Heat prépare en tout cas déjà le terrain et compte bien s’offrir toutes les chances de s’attirer les faveurs du Grec.

Feed NBA 24/24