NBA – Spencer Dinwiddie s’en prend aux fans de LeBron James sur Twitter

0

LeBron James possède sans doute les fans les plus fidèles, les plus actifs, et les plus virulents du microcosme NBA. Une critique envers le King, et c’est une véritable armée qui accourt à sa défense… Spencer Dinwiddie en a fait l’amère expérience il y a quelques jours, et cette nuit, il a voulu mettre un terme à ce « harcèlement ».

Publicité

// Breaking : La NBA a annoncé la date de reprise et les 4 formats possibles ! Plus d’infos ici

Cela vous a peut-être échappé, mais depuis une dizaine de jours, Spencer Dinwiddie, le meneur des Nets, vit une guerre ouverte avec les fans inconditionnels de LeBron James. La raison ? Il a osé parler de « chance », en évoquant une action légendaire de l’ancien Cavalier.

Il n’a même pas fait exprès lol. Calmez-vous.

La réponse ci-dessus, qui n’a pas besoin d’être traduite pour être comprise de tous, illustre parfaitement la réaction d’une grande partie des fans du King. Comment un joueur comme Spencer Dinwiddie, jamais All-Star, titulaire à Brooklyn seulement en raison de la blessure de Kyrie Irving, peut-il mal parler de l’un des meilleurs joueurs de l’histoire ?

Pour laver cet affront, c’est une véritable vendetta virtuelle qui a été mise en place. Sous chacun de ses posts, Dinwiddie a du faire face à des dizaines de commentaires lui rappelant qu’il ne serait jamais LeBron… Alors ce jeudi, pour tenter de mettre fin à cela, le joueur des Nets a envoyé un petit compliment au King, et un message clair à ses adorateurs.

Lire aussi | Drake rend hommage à Kobe Bryant dans son dernier clip

« Il a sans aucun doute fait cette passe volontairement. #Barrez-vous de mes mentions les BronSexuals. »

Petit point culture pour ceux qui ignorent ce qu’un « Bronsexual » : c’est un terme très péjoratif utilisé par certains pour définir les fans inconditionnels de LeBron James, ceux qui supportent n’importe quelle équipe où évolue le King.

Avec ce message direct et clair, Spencer Dinwiddie espère bien mettre fin à 10 jours d’attaques en continu sur Twitter. Mais si on se fie aux commentaires, c’est tout l’inverse qui se produit…

La morale de l’histoire est plutôt simple : peu importe qui on est, il est quasiment impossible de gagner une guerre en ligne face aux fans de LeBron James… Tourner à 20.6 points et 6.8 passes de moyenne en NBA ne donne visiblement pas le droit de critiquer le King.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.