Publicité

NBA – Les 5 meilleures cuvées du Hall of Fame all-time

La cuvée 2009 du Naismith Hall of Fame avec C. Vivian Stringer, John Stockton, David Robinson et Michael Jordan
Basketball Forever (DR)

La classe 2020 du Hall of Fame se place parmi les meilleures de l’histoire, avec trois représentants de choix que sont Kevin Garnett, Tim Duncan et Kobe Bryant. Alors que cette dernière a récemment été annoncée, penchons-nous sur les 5 cuvées les plus mythiques all-time.

Publicité

Reconnaissance inestimable de l’ensemble d’une carrière, le Naismith Hall of Fame récompense depuis des décennies les joueurs, entraîneurs et acteurs du basket qui ont façonné, animé et marqué leur sport de leur empreinte. Les membres de la NBA ne font pas exception, et sont d’ailleurs chaque année les têtes d’affiche de chaque cuvée. 5 d’entre elles se placent cependant comme les plus notoires, tant les noms qu’elles contiennent sont évocateurs.

1980 Hall of Fame

Jerry West, Oscar Robertson, Jerry Lucas, Les Harrison, Everett Shelton, Dallas Shirley

Jerry West face à Oscar Robertson lors d’un match opposant les Los Angeles Lakers aux Milwaukee Bucks
(crédit : BballHistory.com/DR)

Une classe qui comprend le Logo, MVP des Finales 1969 et meneur de légende des Lakers, ainsi que la machine à triple-doubles et MVP 1964 se doit de figurer dans le classement. Bien qu’ils aient joué à une époque bien reculée de la notre, où leurs highlights ne faisaient pas le tour des réseaux sociaux chaque soir, leurs noms sont toujours synonymes d’excellence en NBA.

Publicité

2016 Hall of Fame

Shaquille O’Neal, Allen Iverson, Yao Ming, Zelmo Beaty, Darrel Garretson, Tom Izzo, John Mcclendon, Cumberland Posey, Jerry Reinsdorf, Sheryl Swoopes

(crédit : Sneakers History/DR)

Shaquille O’Neal, Allen Iverson, Yao Ming. Ces trois légendes ont marqué la jeunesse et la vie toute entière de nombreux fans à travers le monde, de par leur domination sur le reste de leurs adversaires. Si le Shaq’ et AI ont globalement symbolisé leur génération, Yao, lui, a été l’un des meilleurs ambassadeurs que la ligue ait pu avoir dans son histoire.

Publicité

2010 Hall of Fame

Scottie Pippen, Karl Malone, Dennis Johnson, Jerry Buss, Gus Johnson, Ubiratan Pereira, Bob Hurley, Cynthia Cooper-Dyke, l’équipe olympique masculine des USA 1992, l’équipe olympique masculine des USA 1609 

Scottie Pippen et Karl Malone lors des Finales 1997
(crédit : Fadeaway World/DR)

Nul besoin de vous rappeler le CV des Scottie Pippen, Karl Malone, Dennis Johnson ou encore Jerry Buss. Là où la classe 2010 se démarque particulièrement, c’est par la présence de deux équipes olympiques de Team USA, dont la fameuse Dream Team de 1992. Équipe mythique remplie d’une dizaine de légendes de la ligue, celle-ci a également grandement contribué à son expansion à l’international.

Publicité




2009 Hall of Fame

Michael Jordan, David Robinson, John Stockton, Jerry Sloan, C. Vivian Stringer

Michael Jordan face à John Stockton lors d’un match opposant les Chicago Bulls au Utah Jazz
(crédit : Opencourt-Basketball/DR)

Avec Michael Jordan dans ses rangs, la cuvée 2009 du Hall of Fame était sûre d’obtenir sa place parmi les meilleures de l’histoire. Mais les noms qui accompagnaient His Airness étaient tout sauf négligeables. Une légende des Spurs en la personne de David Robinson, deux du Jazz avec Stockton et Sloan, et l’une des plus grandes coachs de l’histoire du basket féminin : on a connu pire casting.

Publicité

2020 Hall of Fame

Kobe Bryant, Tim Duncan, Kevin Garnett, Tamika Catchings, Rudy Tomjanovich, Kim Mulkey, Barbara Stevens, Eddie Sutton, Patrick Baumann

échange entre kobe bryant et tim duncan
(crédit : ESPN/DR)

Difficile de ne pas ériger la dernière cuvée en date comme la plus prestigieuse. La caractère posthume de la nomination de Kobe Bryant, quelques mois seulement après sa mort, lui octroie déjà une importance considérable, ne serait-ce que dans le cœur des fans. Et les deux icônes des années 2000 qui l’accompagnent, ayant eux aussi laissé une trace indélébile dans l’histoire, ne font que renforcer ce phénomène.

Lire aussi : Les 5 meilleures séries de Finales depuis 1980

Toutes plus impressionnantes les unes que les autres, ces différentes classes et les noms qu’elles contiennent ont indubitablement et durablement marqué l’histoire du basket.

En direct : toute l'actu NBA