NBA – 3 trades qui ont failli bouleverser l’histoire de la ligue

Scottie Pippen et Kobe Bryant se serre la main à l’occasion d’un match entre les Chicago Bulls et les Los Angeles Lakers
Andrew D. Bernstein

Le visage de la NBA a régulièrement été modifié par le biais d’échanges impliquant d’immenses stars. Certains d’entre eux n’ont cependant jamais vu le jour, et ne laissent aujourd’hui aux fans que la possibilité d’imaginer leur possible impact sur les franchises concernées. En voici trois qui auraient sans aucun doute amorcé d’immenses changements dans l’histoire de la ligue.

Publicité

L’intersaison 2019 s’est placée comme l’une des plus mémorables de l’histoire de par les nombreux « blockbuster trades » qu’elle a vus s’opérer. Anthony Davis aux Lakers, Paul George aux Clippers, Russell Westbrook aux Rockets : autant d’échanges qui appuient ce constat, et qui ont profondément modifié le visage de la NBA.

Si les discussions concernant ces gros deals ont bien connu une conclusion heureuse, d’autres tout aussi importants, voire plus, n’ont pas abouti par le passé. Passons donc en revue les détails de trois d’entre eux, qui auraient à coup sûr réécrit l’histoire de la ligue.

Publicité

Scottie Pippen vers les Sonics (1994)

Échange complet : les Bulls envoient Scottie Pippen aux Sonics en l’échange de Shawn Kemp

Tandis que Michael Jordan profitait de sa première retraite sportive, les Bulls devaient faire face à un lourd dilemme : lancer un processus de reconstruction, ou tenter de s’appuyer sur l’effectif en place. Ils ont ainsi eu l’opportunité de trader un Scottie Pippen dans son prime, en l’échange de l’étoile montante que constituait Shawn Kemp.

Ils ont finalement fait marche arrière durant les ultimes discussions, ce qui reste l’un des meilleurs choix réalisés par la franchise dans son histoire. Ce dernier a peut-être convaincu Jordan de revenir à Chicago, et a en tout cas permis à l’équipe de remporter trois autres titres.

Publicité

Kobe Bryant vers les Bulls/Pistons (2007)

Échange complet (Bulls) : les Lakers envoient Kobe Bryant aux Bulls en l’échange de Luol deng, Tyrus Thomas et Joakim Noah

Échange complet (Pistons) : les Lakers envoient Kobe Bryant aux Pistons en l’échange de Richard Hamilton, Tayshaun Prince et des choix de draft

Si la volonté de Kobe Bryant de porter un autre maillot que celui des Lakers dans sa carrière peut aujourd’hui paraitre inconcevable, elle semblait pourtant bien d’actualité en 2007. Inarrêtable à cette période d’un point de vue individuel, le Mamba ne bénéficiait pas d’un supporting cast à la hauteur de ses objectifs chez les Angelinos.

Les Pistons semblaient alors les plus enthousiastes à l’idée d’accueillir la star de L.A., proposant notamment deux de leurs joueurs clés en retour. La préférence de Kobe penchait apparemment plutôt vers Chicago, notamment dans le but de suivre les pas d’un certain Michael Jordan. Les Lakers sont finalement parvenus à convaincre leur franchise player de poursuivre sa route dans leurs rangs ; un choix qui n’a pas tardé à se révéler payant pour lui.

Publicité




Chris Paul vers les Lakers (2011)

Échange complet : les Lakers reçoivent Chris Paul ; les Hornets reçoivent Kevin Martin, Luis Scola, Lamar Odom, Goran Dragic et un futur choix de draft ; les Rockets reçoivent Pau Gasol

Cet échange se place sans doute comme l’un des plus gros « blockbuster trade » avorté en terme de densité et de qualité de joueurs impliqués. Ce n’est cependant pas l’une des franchises concernées, mais bien le commissioner David Stern, qui a empêché les discussions d’aboutir en utilisant son droit de veto.

Ce dernier a ainsi jugé qu’aucun parti ne sortirait bénéficiaire d’un tel deal, et l’a donc fait capoté. La perpective d’un backcourt CP3-Kobe avait pourtant de quoi faire fantasmer les fans des Lakers, qui auraient cependant dû se séparer de deux des meilleurs lieutenants du Mamba pour pouvoir le constituer.

Lire aussi : 3 des trades à la deadline les plus déséquilibrés (ou ratés) de l’histoire

Bien qu’il apparaisse aujourd’hui impossible de déterminer l’éventuelle réussite de ces échanges, ces derniers peuvent laisser les fans de certaines des franchises impliquées rêveurs.

Feed NBA 24/24