NBA – Le Heat prêt à récupérer Gobert ou Mitchell ? Quels trades possibles ?

Rudy Gobert et Donovan Mitchell pourrait bien être séparés. Miami serait à l'affut pour faire venir l'un des deux
Miami Herald (DR)

Alors que les relations semblent brouillées entre Rudy Gobert et Donovan Mitchell, le Jazz pourrait être tenté d’évacuer l’un des deux All-Stars pour sauver un vestiaire désormais fragile. Le Heat serait à l’affût, mais qu’a t-il à proposer ?

Publicité

Ce qui n’aurait du être qu’une simple blague aura finalement été un énorme séisme dans le monde de la NBA. Quelques heures avant son test positif au coronavirus, le premier cas avéré dans la ligue, Rudy Gobert faisait le choix de se moquer allègrement des consignes préventives, en touchant joyeusement les micros des journalistes.

La suite de l’histoire, on la connait. La suspension de la saison pour une durée indéterminée, la contamination de Donovan Mitchell, et surtout, un Rudy Gobert fustigé de toute part pour sa prétendue responsabilité dans ces deux évènements. D’ailleurs, hormis Evan Fournier et quelques rares autres, aucun joueur n’a soutenu publiquement le double défenseur de l’année.

Publicité

Donovan Mitchell a même fait l’inverse, en laissant entendre à plusieurs reprises qu’il en voulait à son coéquipier peu précautionneux. En interne, il se dit d’ailleurs que la relation entre les deux All-Stars du Jazz est irrécupérable, tant Spida serait réticent à l’idée d’arranger la situation.

Parce que le malheur des uns fait le bonheur des autres, une franchise pourrait voir en cette brouille l’occasion rêvée de récupérer un joueur d’exception pour pas grand chose. D’après Ira Winderman du Sun Sentinelle, Pat Riley et le Heat seraient à l’affût…

Lire aussi | Rudy Gobert aux Pacers, une idée sous-cotée ?

Publicité

Dès qu’il y a un bon joueur malheureux dans son équipe, on peut affirmer sans se tromper que Pat Riley et le Heat tournent autour. Rudy Gobert et Donovan Mitchell seront agents libres en 2021, mais le divorce pourrait avoir lieu bien avant.

Avec le Français, Miami obtiendrait un pivot capable de contenir Joel Embiid et les Sixers, voire même Giannis Antetokounmpo et les Bucks, un atout non négligeable dans une conférence Est où ces deux forces dominent. Avec Mitchell, le Heat récupèrerait un guard capable d’organiser le jeu et d’apporter au scoring à un niveau tout autre que Kendrick Nunn.

Publicité

Mais dans l’état actuel des choses, Miami n’a pas grand chose à proposer pour satisfaire Utah. Goran Dragic, Kelly Olynyk et Meyers Leonard, 3 contrats à plus de 10 millions, seront agents libres à la fin de la saison, et ne pourront être échangés que dans le cadre d’un sign-and-trade…

Malgré tout, Pat Riley reste l’un des meilleurs stratèges de l’histoire, et s’il le désire réellement, il trouvera sans doute le moyen d’attirer l’une des deux stars du Jazz. Lâcher un jeune talent comme Tyler Herro dans la transaction ne devrait pas lui poser de problème, si cela signifie avoir une vraie chance pour le titre.

Publicité

Une chose est sûre, plus les semaines vont passer, et plus les rumeurs autour d’Utah vont grossir. Et généralement en NBA, il n’y a pas de fumée sans feu.

Les dernières actualités