NBA – Les 2 joueurs majeurs qui pourraient quitter les Warriors si Giannis débarque

Giannis Antetokounmpo et Steph Curry réunis un jour aux Warriors ?
(DR)

Malgré l’incertitude du futur cap space et du paysage global de la NBA, une chose ne bouge pas : la volonté des Warriors de se positionner pour récupérer Giannis Antetokounmpo. Si tel est le cas, deux joueurs majeurs pourraient bien faire leurs valises.

Publicité

« Bien sûr, c’est leur cible numéro 1 ». Aucun doute pour le toujours bien informé Kevin O’Connor de The Ringer : les Warriors sont plus que jamais à l’affût pour récupérer Giannis Antetokounmpo. Et après tout, si une équipe peut prétendre réaliser ce coup de maître, c’est bien celui qui a réussi à chaparder Kevin Durant au Thunder à l’été 2016.

Se pose alors la question de savoir comment récupérer le Freak. De toute évidence, si c’est possible, ce serait à l’été 2021. Giannis sera alors free agent, s’il ne paraphe pas une extension avec les Bucks d’ici là.

Publicité

Dans ce scénario, sans grande surprise, le MVP en titre ne signerait rien d’autre qu’un contrat max. On ne sait pas encore exactement à combien seront plafonnés les deals après la crise du coronavirus, mais ce sera probablement autour des 40-45 millions de dollars la saison. Vous l’aurez compris, il faut libérer autant de masse salariale dans le roster de Golden State. Et c’est là que Kevin O’Connor a son idée :

Les gens disent : « Comment est-ce qu’ils peuvent choper Giannis ? » Et bien vous avez plusieurs gros salaires que vous pouvez bouger, à commencer par Andrew Wiggins et Draymond Green.

Lire aussi | La gamme de Nike « MVP Collection » pour Giannis et 4 stars

Publicité

Wiggins et Green, c’est 45 millions de dollars combinés dans la masse salariale des Warriors. L’équivalence serait donc respectée. Il s’agirait cependant d’un énorme choix de la part des Dubs. Si on ne les imagine pas trop souffrir à se débarrasser de Wiggo, Green est un véritable emblème dans la Baie, âme et poumon de la dynastie.

Seulement voilà, les Splash Brothers font figure d’intouchables, tandis que la situation de Dray est un peu plus touchy, de par ses casseroles passées, et un apport qui pourrait plus rapidement décliner.

Publicité

Il faut en tout cas bien comprendre qu’on n’attire pas un joueur du calibre de Giannis Antetokounmpo sans consentir à plusieurs sacrifices. Et si Wiggins et Green doivent être les sacrifiés, en amont ou dans un sign-and-trade, on imagine que les Warriors seraient prêts à franchir le pas.

Mais comme le résume finalement Kevin O’Connor :

« Giannis à Golden State, ce n’est évidemment qu’un rêve pour l’instant, mais un rêve à poursuivre. C’est le genre de dossier où, si vous êtes les Warriors, vous devez vous positionner. Si ça marche, tant mieux, sinon vous passez à la suite.

Publicité

Il y a peu, le front office des Warriors évoquait son rêve d’un run de 20 ans au sommet. S’il doit avoir lieu, il passera par un certain Giannis Antetokounmpo pour prendre le relais de la première génération, qui a déjà la trentaine. Affaire à suivre…

Les dernières actualités