Publicité

NBA – La théorie folle sur le « Flu Game » de Kobe Bryant

Mark J. Terrill

Si l’histoire ramène immédiatement à Michael Jordan et aux Finales 1997 à l’évocation du « Flu Game », Kobe Bryant a lui aussi été associé à un tel événement. Avec une théorie rocambolesque autour.

Publicité

Voilà un domaine où Kobe Bryant aurait préféré ne pas imiter Michael Jordan, son idole de toujours. Si le « Flu Game » de MJ était en fait dû, d’après les dernières informations sorties dans The Last Dance, à une pizza avariée qui a entraîné une intoxication alimentaire, celui du Mamba reste un mystère.

Pour le comprendre, il faut remonter aux sulfureuses Finales de conférence 2002, entre les Lakers et les Kings. Avant le Game 2, les Lakers annoncent que Kobe Bryant se remet d’une… intoxication alimentaire. Et les spéculations débutent.

Publicité

Dans un article paru peu après, le très sérieux Los Angeles Times fait le tour de toutes les rumeurs qui circulent. Certains disent alors que la star des Lakers est rentrée à l’hôtel totalement alcoolisée la veille, quand d’autres privilégient un burger volontairement trafiqué par des fans des Kings, commandé par Kobe depuis sa chambre.

A l’époque, le patron de l’hôtel est perplexe face à la folie déclenchée par l’épisode :

Ça fait une semaine que les journalistes du monde entier appellent ici. C’est hors de contrôle.

Lire aussi | Le livreur de la pizza du Flu Game de MJ s’exprime

Publicité

C’est alors qu’une autre théorie fait surface : la mafia. Très ancrée dans la culture américaine, elle est au cœur de nombreuses théories du complot, de la mort de John Fitzgerald Kennedy à celle du père du Michael Jordan. Cette fois-ci, c’est celle de New Jersey qui aurait été dans le coup.

En pleines finales entre les Nets et les Lakers quelques semaines après la série face aux Kings, un homme affirmant avoir des sources sûres raconte à qui veut bien l’entendre que la mafia du New Jersey a elle-même empoisonné le burger de Kobe, afin d’impacter les Lakers et ainsi faire en sorte que les Nets, sur lesquelles elle aurait misé, ne les affrontent pas en Finales.

Publicité




Soyons clairs : la mafia est bel et bien présente dans cette région des Etats-Unis, notamment via la famille DeCalvacante, et elle aime s’adonner au business des paris illégaux. De là à la voir tenter d’empoisonner un joueur lors de la série précédent les Finales avec les Nets ? C’est peut-être beaucoup.

Sachez par ailleurs que Bryant, parfaitement remis, a tourné à 26.8 points de moyenne lors des 4 matchs face à New Jersey en Finales, pour porter son équipe à un sweep des Nets et valider le three-peat.

Publicité

Les Lakers et Kobe sabordés par la mafia ? La légende urbaine a fait son chemin, et nombreux sont ceux qui y croient encore. Sans trop s’avancer, tout ça semble tout de même peu probable…

Kobe Bryant Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA