NBA – Les meilleures punchlines du rap français avec des joueurs

Alpha Wann (Instagram)

La NBA tient une place de plus en plus importante dans les textes du rap francophone. On vous propose de découvrir 5 grosses punchlines en lien avec les joueurs ou équipes de la ligue américaine.

Publicité

Jok’Air x John Stockton

Morceau : « Big Daddy Jok »

Voir cette publication sur Instagram

Le rap et la NBA, édition 1 feat. @bigdaddyjok 🔥🎙

Une publication partagée par Parlons NBA (@parlons_nba) le


Miser sur John Stockton dans une punchline, il fallait le penser on l’avoue. D’ailleurs, au passage, le meneur du Jazz était l’un des rares joueurs qui ne répondait jamais au trash-talking.

Publicité

Alpha Wann x Steph Curry

Morceau : « Playoffs freestyle »

Voir cette publication sur Instagram

🎙 Édition 2 feat. Philly Flingo @alphawann 🔥

Une publication partagée par Parlons NBA (@parlons_nba) le


Si la punch était vraie à la sortie du son, difficile maintenant pour Steph Curry de mettre la pression en playoffs avec les Warriors. Mais l’histoire raconte que le Phaal est un grand fan des Knicks depuis toujours, le passif avec la post-season est donc tout aussi compliqué.

Publicité

Booba x Michael Jordan

Morceau : « Bouyon »

Voir cette publication sur Instagram

Édition 3 feat. @boobaofficial 🏴‍☠️

Une publication partagée par Parlons NBA (@parlons_nba) le


Booba et les punchlines en lien avec la NBA, c’est une longue histoire. Le problème, c’est que le Duc traine également une malédiction dans ses textes : dès qu’un joueur est cité par le rappeur, sa carrière ramasse sévèrement. On vous donne plusieurs preuves dans cet article.

Publicité

Mister V x Rudy Gobert

Morceau : « Miami Heat »

Voir cette publication sur Instagram

Édition 4, @yvick with the heat 🔥👀

Une publication partagée par Parlons NBA (@parlons_nba) le


Si Rudy Gobert peut regarder de haut avec ses 2 mètres 16, Yvick (ou Mister V) peut également faire de même avec son ascension sur la scène rap française. Started from Genoble City en Fiat Panda, now we’re disque de platine.

Publicité

Alpha Wann x Russell Westbrook

Morceau : « Langage crypté »

Voir cette publication sur Instagram

Édition #5 feat. Philly Flingo 🔥

Une publication partagée par Parlons NBA (@parlons_nba) le


L’une des punchlines NBA les plus lourdes revient sans grande discussion à Alpha Wann, avec cette merveille sur Russell Westbrook et les triple-doubles. L’occasion parfaite pour se replonger dans les stats phénoménales de la saison MVP du meneur, en 2016-2017.

Lire aussi : Les 15 pires punchlines de l’album de Tony Parker en 2007

Voilà pour cette première partie des meilleures punchlines en lien avec la NBA. N’hésitez pas à nous en partager d’autres dans les commentaires !

Publicité

Dernières actualités