NBA – Isiah Thomas relance les hostilités avec Michael Jordan !

0

Isiah Thomas contre Michael Jordan, c’est le nouveau conflit qui fait rage depuis la diffusion de The Last Dance. Et l’ancien joueur des Pistons vient d’en remettre une couche sur son opposant.

Publicité

// Breaking : La NBA a annoncé la date de reprise et les 4 formats possibles ! Plus d’infos ici

Qu’il est difficile de cerner réellement Isiah Thomas en ce moment… Joueur hors-pair à son époque, grand rival de Michael Jordan avec les Pistons, il laisse entrevoir aujourd’hui une image beaucoup plus frivole, notamment depuis la diffusion des épisodes de The Last Dance.

Il est vrai qu’il existe une véritable rivalité entre les deux anciens joueurs, qui remontent de nombreuses années en arrière. Pour être même très transparent, Isiah Thomas détestait réellement Michael Jordan, notamment à cause d’une séquence plutôt loufoque à l’époque de leurs affronts en playoffs.

Depuis ce jour, c’est la guerre. Et les retraites successives des deux protagonistes n’ont pas accouché d’un armistice, loin de là. Preuve plus récemment dans le documentaire sur Michael Jordan, où ce dernier n’a pas manqué d’insulter Isiah Thomas, même plusieurs décennie après.

L’ancien meneur des Pistons ne se contente bien évidemment pas de rester silencieux, et s’offre aussi le loisir d’envoyer quelques tacles à Michael Jordan quand l’occasion s’en présente. Et c’est au détour d’un entretien pour l’émission Speak For Yourself que les hostilités ont de nouveau été relancées par Isiah Thomas.

Lire aussi | Le retournement de veste d’Isiah Thomas sur Michael Jordan

En 1991, j’ai eu ce qu’ils appellent une chirurgie du poignet. Quand nous étions tous jeunes et en bonne santé de 1984 à 1990, les chiffres parlent d’eux-mêmes, Michael Jordan n’était pas vraiment ma compétition directe, ma compétition c’était Larry Bird et Magic Johnson

Essayer de tomber les Celtics, essayer de tomber les Lakers. Chicago à cette époque, Jordan à cette époque, de 1984 à 1990, avant ma chirurgie du poignet, ce n’était pas ma compétition.

Alors certes, il est vrai que Zeke était davantage proche de sa fin carrière (1994) au début des années 1990. Ses moyennes n’ont d’ailleurs jamais arrêté de chuter après 1991, le moment où il explique avoir eu son opération au poignet. On pourra donc lui accorder qu’à ce moment, il n’était plus à son prime (22.9 points de moyenne lors de sa meilleure saison).

Michael Jordan est quand à lui arrivé dans la ligue à l’aube de la saison 1984-1985, le quatrième exercice d’Isiah Thomas avec les Pistons. Il lui faudra d’ailleurs seulement 4 saisons pour atteindre les 35 points de moyenne avec les Bulls, en 1988. Mais effectivement, les grands maitres de cette décennie restaient les Celtics et Lakers, abonnés aux Finales avec plus de 10 participations en cumulé.

Si une partie de l’argumentaire d’Isiah Thomas est recevable sur certains points, difficile tout de même de ne pas voir un nouvel affront pour Michael Jordan, comme 90% de ses propos.

Les commentaires sont fermés.