NBA – DeMarcus Cousins signé par un challenger à l’Est pour les playoffs ?

(DR)

À l’approche des playoffs, les prétendants au titre vont logiquement tenter de s’armer du mieux que possible afin de maximiser leurs chances. Et malgré les blessures, DeMarcus Cousins garde une belle cote dans la ligue, ce qui explique l’intérêt d’une équipe de haut de tableau à l’Est…

Publicité

Cela va bientôt faire une année que DeMarcus Cousins n’a pas joué, la faute à des ligaments croisés déchirés l’été dernier lors d’un petit match d’entrainement… Un coup dur pour les Lakers, qui pensaient avoir fait une bonne opération en récupérant un pivot qui tournait à 16.3 points, 8.2 rebonds et 3.6 passes avec les Warriors la saison précédente.

Coupé par les Lakers en février pour libérer une place dans le roster, DMC était pressenti pour re-signer avec les pourpres et jaunes dès qu’il serait revenu à 100%. Mais ça, c’était sans compter sur l’intérêt d’une équipe à l’Est.

Publicité

En effet depuis l’été dernier, Miami fait les yeux doux à l’ancien pivot des Kings. D’ailleurs, le Heat avait aussi exprimé son intérêt en février dernier après la séparation entre DMC et les Lakers. Selon Ira Winderman du Sun Sentinel, Pat Riley pourrait tenter de signer le pivot avant le départ pour Orlando et les playoffs, à condition de régler un petit problème d’effectif.

Lire aussi | Un renfort de poids pour le Heat en 2021 ?

Depuis le trade pour Andre Iguodala, Jae Crowder et Salomon Hill en février, Pat Riley affirme que ces mouvements laissent assez de place sous le salary cap pour faire signer un joueur avant les playoffs. Malheureusement, au moment où le Heat commençait à sonder les équipes pour certains joueurs, la saison a été suspendue.

Alors oui, Miami a assez de marge sous le salary cap pour faire signer DeMarcus Cousins ou un autre joueur qui sera coupé d’ici les playoffs, mais le roster est plein à l’heure actuelle. Tant que le Heat ne se séparera pas d’un joueur, personne ne pourra signer.

Publicité

Si l’intérêt pour DeMarcus Cousins est réel en Floride, une signature n’est pas envisageable en l’état actuel des choses. Mais qui couper ? Udonis Haslem, légende du Heat ? Peu probable… De même pour Chris Silva, qui vient juste de signer un nouveau contrat de 3 ans… Affaire à suivre, à moins que la ligue ne valide son idée d’autoriser des rosters à 17 ou 20 joueurs pour terminer la saison.

Publicité

Si DeMarcus Cousins est à 100%, il pourrait être une vraie plus value pour le Heat. Le petit surplus d’âme qui transcenderait les hommes d’Erik Spoelstra.

DeMarcus Cousins Free agents Miami Heat NBA 24/24

Les dernières actualités