NBA – Pourquoi Anthony Davis pourrait ne pas prolonger sur le long terme aux Lakers

0

Joueur des Lakers depuis cette saison, Anthony Davis devrait, sauf surprise, prolonger son bail cet été. Mais est-ce que l’intérieur va s’engager sur le long terme ? C’est moins sûr.

Publicité

Malheureux aux Pelicans, Anthony Davis a demandé son trade en 2019 afin de rejoindre une équipe qui joue le titre. On peut dire que sa mission a été réussie, puisqu’il a atterri aux Lakers quelques mois plus tard. Pour sa première campagne dans la Cité des Anges, il tourne à 26.7 point et 9.4 rebonds de moyenne.

Des statistiques excellentes, surtout quand on sait que son duo avec LeBron James cartonne. A eux deux, ils permettent de faire des Angelinos les favoris pour le titre. Pour savoir si cela va devenir une réalité, rendez-vous en octobre prochain.

Mais outre la bague, Davis aura un choix important à faire concernant son avenir avec deux possibilités : accepter sa player option d’environ 29 millions de dollars et revenir sur le marché en 2021, ou bien alors devenir agent libre, et signer un contrat où il le souhaite. Aux dernières nouvelles, c’est bien cette seconde option qu’il devrait choisir, et ce malgré la crise du coronavirus.

Lire aussi | Le domaine méconnu où Anthony Davis s’est totalement écroulé

A cause du virus, les salles sont fermées. Pas de fans, pas d’argent pour la NBA, ce qui va entraîner une baisse du salary cap. Sachant cela, les contrats max des joueurs seront moins élevés. Selon Brian Windhorst, des joueurs comme Unibrow pourrait donc y réfléchir à deux fois avant de prolonger sur le long terme :

La raison pour laquelle le supermax a été créé, c’est justement pour ça : pour offrir tellement d’argent à une star qu’elle ne veut pas partir. Pour l’instant, le succès est mitigé. Le problème, c’est qu’on ne sait pas à combien sera le salary cap la saison prochaine. Même si les Bucks font un 16/0 en playoffs, si le salary cap s’écroule, ça n’a aucun sens pour Giannis de prolonger sur le long terme d’un point de vue économique.

Publicité

C’est le cas aussi pour Anthony Davis, même s’il est heureux à Los Angeles. Il pourrait bien ne pas prolonger aux Lakers sur le long terme. Les résultats sur le parquet vont avoir leur importance, évidemment, mais l’impact du salary cap pourrait en avoir encore plus pour ces gars.

Avec cette crise, Davis touchera moins d’argent sur son prochain contrat. S’il est encore jeune, signer des contrats à la « LeBron » a donc du sens. Cela pourrait lui permettre de signer un contrat sur le long terme d’ici quelques saisons, quand le salary cap aura retrouvé des couleurs.

Malgré tous les problèmes actuels, Anthony Davis devrait prolonger aux Lakers. Toutefois, la durée de son contrat sera intéressante à suivre. On est curieux de connaître sa décision, tout comme celle de Giannis Antetokounmpo.

Les commentaires sont fermés.