NBA – Le pronostic étrange de Charles Barkley pour le champion 2020

0

Si le retour de la NBA promet d’être spécial, le futur champion pourrait l’être tout autant. A ce propos, Charles Barkley a justement une prédiction assez étrange concernant le successeur des Raptors.

Publicité

Malgré les nombreuses inquiétudes de joueurs, notamment Kyrie Irving, la NBA sera bien de retour le mois prochain. Ceux qui ne voudront pas jouer seront gentiment invités à rester chez eux, pendant que les autres se battront pour acquérir une bague. Et même si ce trophée sera particulier au vu du contexte, nombreux sont les intéressés.

Un an après les Raptors, qui succédera à la franchise canadienne ? Est-ce que Toronto peut réussir le doublé ? Cela paraît difficile sans Kawhi Leonard, mais sait-on jamais dans cette ambiance si particulière.

Dans une bulle à Orlando, sans les fans : les conditions de jeu seront très particulières à la reprise. Adam Silver l’a concédé lui-même : « ce ne sera pas pour tout le monde ». Alors pourrait-on avoir une vraie surprise concernant le champion NBA ? Charles Barkley semble le penser, comme il l’a expliqué dans l’émission Get Up d’ESPN.

Lire aussi | D’énormes changements en vue chez les Rockets ?

Il y a deux équipes qu’on oublie trop souvent. Dans la conférence Est, les Sixers. L’autre équipe dans la conférence Ouest, personne ne voudra affronter les Blazers s’ils récupèrent Jusuf Nurkic et Zach Collins. Ils ont potentiellement, derrière Steph Curry et Klay Thompson, le meilleur backourt en NBA.

Whiteside a été bon toute l’année, mais s’ils ont Nurkic et Collins a un gros niveau, personne ne voudra les affronter. Ces deux équipes pourraient bien remporter le titre.

Publicité

Une curieuse prédiction, même si Portland a atteint la finale de conférence l’an passé. A ce sujet, Damian Lillard a d’ailleurs des choses à dire pour ceux qui doutent des Blazers. De l’autre côté, les Sixers ne seront pas à sous-estimer non plus. Mais tout dépendra d’un homme : Joel Embiid. On n’est en tout cas pas à l’abri de quelques surprises.

Blazers et Sixers pour le titre ? C’est osé. Dans le même temps, c’est peut-être l’année pour tenter quelque chose dans ce genre.

Les commentaires sont fermés.