NBA – Méconnaissable, Pat Beverley se transforme en Curry et Harden et enflamme internet

0

Souvent moqué pour ses statistiques assez faméliques, Patrick Beverley cache malgré tout de sérieux skills. Ceux-ci lui permettent de se métamorphoser en James Harden ou Steph Curry dans n’importe quelle salle de quartier, et de littéralement secouer la toile !

Publicité

Dans l’effectif ultra-fourni des Clippers cette saison, difficile de tirer son épingle du jeu. La concurrence est rude pour briller au milieu des Kawhi Leonard, Paul George, Lou Williams ou encore Montrezl Harrell. À première vue, on aurait pu penser que cela se serait révélé impossible pour un joueur comme Patrick Beverley. C’était mal connaitre la bête.

Véritable leader charismatique de son équipe, le meneur de 31 ans se distingue par sa hargne constante et sa mentalité de compétiteur sans pareil dans la ligue. Pilier du cinq de Doc Rivers, il récolte pourtant régulièrement des critiques de la part du grand public, notamment pour ses copies statistiques.

Pat Bev n’est en effet pas le genre de joueur à noircir les feuilles de stats match après match. Solide défenseur et leader de meute avant tout, son impact dans le jeu ne se retranscrit pas forcément dans ses chiffres. N’allez pas croire pour autant qu’il ne vous allumerait pas offensivement sur un pickup game anodin.

Dans une vidéo qui a dernièrement fait surface, l’ancien des Rockets montre qu’il peut facilement imiter le stepback de son ex-coéquipier James Harden, ou même enchainer les réussites de loin avec insolence comme un Stephen Curry dès qu’il le souhaite !

Lire aussi | « Bald Head », le joueur de high school WTF dont personne n’arrive à deviner l’âge

Évidemment pas habitués à voir un Beverley en feu de la sorte, les internautes n’ont pas caché leur surprise. Entre reconnaissance de son talent, critiques de ses haters… et trolls traditionnels, ces derniers se sont fait plaisir dans les commentaires.

Publicité

Il a l’air bien, il a bossé. Je l’emmènerais sur sa droite. Il est à l’aise en partant sur sa gauche et en se levant. Continue comme ça Pat Bev.

C’est pour ça que je me moque des gars qui disent que certains joueurs NBA sont faibles et qu’ils pourraient les battre en un-contre-un !! 🤷🏽‍♂️🤦🏽‍♂️

Nan, ce gars reste mauvais.

Le personnage de Patrick Beverley reste clivant au sein de la communauté NBA, mais force est de constater, qu’on l’aime ou non, que le bonhomme a de sérieux atouts à faire valoir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.