NBA – Les 6 coéquipiers que Kevin Durant aime (sûrement) le moins

Kevin Durant et Russell Westbrook en plein explication
ESPN (DR)

Kevin Durant est loin d’être le joueur le plus aimé de la ligue. Outre sa décision de rejoindre les Warriors en 2016, certains fans détestent le côté légèrement hautain et nonchalant qu’il peut avoir. Avec le temps d’ailleurs, celui qui a tout fait pour se séparer de son image de gentil garçon s’est attiré par mal d’embrouilles avec d’anciens coéquipiers. Voici les 6 qu’il aime sûrement le moins.

Publicité

Kendrick Perkins

Kevin Durant et Kendrick Perkins à l'époque Oklahoma City Thunder
(crédit : CBS Sports / DR)

Kevin Durant n’a jamais connu un adversaire aussi tenace que Kendrick Perkins… Pourtant, les deux s’entendaient comme larrons en foire du côté d’Oklahoma City, quand le pivot jouait le rôle de garde du corps du jeune prodige KD. Et puis « Perk » est devenu consultant et a commencé les attaques, notamment en qualifiant le départ de Durant pour Golden State de « décision la plus fragile de l’histoire »… Pas plus tard que ces dernières semaines, la rivalité a encore gagné en intensité, KD insultant encore son ancien coéquipier (au point de lui mettre les larmes aux yeux).

Publicité

Russell Westbrook

okc westbrook durant
(crédit : DR)

KD et Russell Westbrook avaient tout pour mener le Thunder au sommet… si ce n’est le plus important, à savoir des styles de jeu compatibles. D’ailleurs, de nombreux observateurs estiment que la propension du meneur à garder le ballon aurait poussé Durant à faire ses valises, une décision prise comme une trahison par « Monsieur Triple-Double ». Depuis, l’ancien duo le plus prometteur de la ligue ne s’adresse plus la parole, si ce n’est pour s’embrouiller sur les terrains.

Publicité

Draymond Green

Le marché des agents libres 2019 semblera être un vrai casse-tête pour Kevin Durant
(crédit : Nhat V. Meyer)

C’est l’action qui a sans doute précipité son départ à Brooklyn. Lors d’une fin de match tendue face aux Clippers, Draymond Green prend un rebond important, et file en attaque balle en mains pour tenter d’arracher la décision en solo. Kevin Durant, qui n’a fait que de réclamer le ballon pendant toute la durée de l’action, rejoint le banc furieux. S’en suit une dispute de 3 minutes durant laquelle l’intérieur exprime tout son mépris pour KD. « We don’t need you here ! », dit-il. Le double MVP des Finales ne se sentait pas chez lui à Golden State, en grande partie à cause de Draymond.

Publicité

Stephen Curry

Kevin Durant et Stephen Curry discutent pendant un match des Warriors.
(crédit : DR)

Alors attention, Kevin Durant à sans doute le plus grand respect pour Stephen Curry, et une amitié forte. En revanche, il faut bien reconnaitre qu’il était quelque peu jaloux de son coéquipier. En fait, le « Chef » est tout ce que Durant aurait aimé être : le leader adulé et respecté d’une franchise titrée. Preuve de cette jalousie, KD a laissé son ancien meneur hors du Top 5 de ses coéquipiers préférés. Puis, il a aussi accusé les médias de « lécher les fesses » de Steph…

Steven Adams

Kevin Durant et Steven Adams sous le maillot du Thunder.
(crédit : DR)

Steven Adams n’était même pas encore officiellement en NBA que Kevin Durant l’attaquait déjà… Le soir de sa draft, le pivot a vu son futur coéquipier tweeter « SMH » (« shaking my head », signe de dépit) après sa sélection par le Thunder. Quelques années plus tard, dans son autobiographie, Adams règlera d’ailleurs ses comptes avec KD, en balançant notamment sur son attitude déplorable en tant que leader.

Publicité

Enes Kanter

(crédit : DR)

Enes Kanter est l’un des plus gros trolls de la ligue, alors évidemment, il s’est régalé quand Kevin Durant a fait part de sa décision de rejoindre Golden State. Sur Twitter, l’intérieur turc a par exemple demandé aux fans d’Oklahoma City de brûler le maillot n°35 de KD après cette trahison. Toujours dans la demie mesure…

Lire aussi : Les 6 coéquipiers que Michael Jordan aimait (sûrement) le moins

Si ces choix restent du domaine de la supposition, certaines anecdotes confirmant ou infirmant ces noms devraient rapidement sortir. Affaire à suivre.

Les dernières actualités