NBA – Les 5 meilleurs choix de Draft des années 2010

0

Pour faire une bonne draft il faut des bons scouts, un oeil pour déceler le potentiel, et forcément un peu de chance. Pour 5 équipes, tous ces éléments ont été réunis un soir au cours de la dernière décennie. C’est sans doute la raison pour laquelle elles ont réalisé les 5 meilleures sélections des années 2010′.

Publicité

Luka Doncic – Dallas Mavericks

luka et trae young dans l'histoire
(crédit : Nathaniel S. Butler)

Sélectionné par : Les Hawks avec le 3ème choix de la Draft 2018

Répondre à la question « qui a drafté Luka Doncic ? » risque d’être bien difficile d’ici quelques années… C’est en effet Atlanta qui a choisi Luka, avant de l’envoyer à Dallas contre Trae Young et un autre choix de Draft (qui deviendra Cam Reddish). Les Mavericks savaient ce qu’ils voulaient, ont été agressifs pour l’obtenir, et deux ans après, ils vont retrouver les playoffs. C’est ce qu’on appelle une bonne affaire.

Nikola Jokic – Denver Nuggets

nikola jokic nuggets record playoffs
(crédit : DR)

Sélectionné par : Les Nuggets avec le 41ème choix de la Draft 2014

Les européens seront majoritaires dans ce classement, pour la simple et bonne raison qu’ils sont encore souvent pris de haut par les américains avant la draft. Nikola Jokic n’était pas une star en High School, ni en NCAA, alors Outre-Atlantique, il est considéré comme sortant de « nulle part ». Alors que personne ne le connaissait il y a encore 5 ans en arrière, il est aujourd’hui l’un des meilleurs pivots NBA. La réputation ne fait pas tout.

Draymond Green – Golden State Warriors

meilleur match de l'année de draymond green
(crédit : YouTube – Golden State Warriors)

Sélectionné par : Les Warriors avec le 35ème choix de la Draft 2012

Draymond Green est l’un des joueurs les plus polarisants de la ligue. Soit on l’aime, soit on le déteste. Avec lui, le juste milieu n’existe pas. Mais force est de constater que tomber sur un tel joueur avec un 35ème choix de draft est inouï. Son seul problème, c’est que ce qu’il fait de mieux ne se retrouve pas sur la feuille de stats, alors il y aura toujours des sceptiques.

Publicité

Kawhi Leonard – Los Angeles Clippers

Kawhi Leonard face aux Spurs de San Antonio
(crédit : MSN.com)

Sélectionné par : Les Pacers avec le 15ème choix de la Draft 2011

Quand on regarde la liste des joueurs sélectionnés avant Kawhi Leonard, on comprend mieux la notion de « bon choix » : Derrick Williams, Enes Kanter, Jan Vesely, Brandon Knight, Tristan Thompson, Jimmer Fredette, Alec Burks… Alors évidemment il est plus facile de se moquer avec le recul des autres équipes, mais à l’époque, personne n’envisageait une telle progression pour le Klaw. Heureusement pour ses équipes, il est devenu un monstre.

Giannis Antetokounmpo – Milwaukee Bucks

les bucks déroulent sans giannis
(crédit : CBS Sports / DR)

Sélectionné par : Les Bucks avec le 15ème choix de la Draft 2013

En 2013, Giannis Antetokounmpo était le plus jeune joueur à la draft, les vidéos de ses matchs étaient quasiment impossibles à trouver, et la seule chose qui excitait les scouts était la longueur de ses bras. À l’époque, sa comparaison était Nicolas Batum, c’est dire. Aujourd’hui, les Bucks ne regrettent pas le moins du monde ce saut vers l’inconnu qu’était le Greek Freak.

Lire aussi : Les 10 meilleurs choix de draft « tardifs » de l’histoire

Vu le succès récent des européens en NBA, les équipes vont plus que jamais leur faire confiance et les choisir haut. Quand en 10 ans à peine des équipes tombent sur des Giannis, Luka et Jokic, il y a de quoi être jaloux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.