NBA – L’ancien chouchou des Knicks rembarre déjà une franchise

0

Avec le marché désormais fermé, on pouvait s’attendre à certains mouvements, notamment pour Allonzo Trier. Coupé par les Knicks, l’arrière avait une chance de retrouver une maison, mais il a préféré refuser une opportunité.

Publicité

Avec l’arrivée des franchises à Orlando d’ici quelques jours, les franchises cherchent à finaliser leur roster. Le marché a fermé ses portes ce mardi et les mouvements ont été plutôt calmes. Une seule signature : celle de Cameron Payne du côté des Suns.

Mais les 8 franchises qui ne viendront pas en Floride avaient également le droit d’effectuer des mouvements. Allonzo Trier, coupé par les Knicks la semaine passée, avait donc une chance de trouver une nouvelle maison.

Scoreur pur, mais problématique en défense, l’arrière a tout de même eu le droit à des opportunités. Le nom d’une franchise de l’Ouest est revenu ce mardi dans les rumeurs, mais c’est également le cas à l’Est avec les Cavaliers. Le journaliste Chris Fedor explique ainsi que Cleveland voulait signer Trier.

Lire aussi | Le nouveau gros nom lié aux Knicks pour la free agency

Depuis que la saison s’est terminée, les Cavaliers ont étudié de nombreuses possibilités. Avec un cap space limité, et l’envie d’éviter la taxe, ils n’ont pas pu récupérer Theo Pinson ou Allonzo Trier.

Même s’ils ont tenté de revisiter un deal avec Trier une fois sur le marché, l’ancien guard des Knicks voulait plus d’argent et une structure différente du contrat. Certains membre du front office ont également questionné son fit avec Darius Garland, Kevin Porter Jr et Collin Sexton.

En effet, il est important de se demander si Cleveland est à la recherche d’un guard pour la draft et la free agency à venir. Même si c’est le cas, pas sûr que le nom de Trier soit le plus pertinent.

L’arrière pourrait avoir d’autres opportunités. A Orlando, et avec le coronavirus, les franchises auront le droit à des remplaçants. Allonzo pourrait en profiter, ou bien alors attendre la offseason pour trouver une nouvelle destination. Attention toutefois à ne pas être trop gourmand.

Allonzo Trier a dit non aux Cavaliers. Dans le même temps, ce n’était peut-être pas le meilleur fit dans l’Ohio.

Les commentaires sont fermés.