NBA – « C’est une équipe dangereuse que personne ne veut jouer »

CBS Sports / DR

Après cinq années gouvernées par les Warriors, la ligue voit enfin plusieurs contenders sérieux se dégager à l’approche des playoffs. L’un d’eux, plutôt discret, serait pourtant à sérieusement redouter selon Grant Hill.

Publicité

La reprise de la saison NBA nous garantit des affrontements de grande qualité chaque soir, et pour cause. Seules les 22 meilleures équipes de la ligue ont été retenues pour y prendre part, et devraient donc nous réserver une dernière ligne droite de saison régulière de très bonne facture. Plusieurs d’entre elles sont quoi qu’il en soit déjà qualifiées pour les playoffs, et non des moindres.

Bucks, Lakers, Clippers, Raptors, Celtics, Nuggets… Chacune de ces équipes nous promet des chocs de haute volée durant une postseason qui s’annonce indécise comme rarement ces dernières années. Les prétendants au titre sont nombreux, tout comme les équipes qui ont de quoi créer la surprise. L’une d’elles, rarement évoquée parmi les contenders sérieux, n’est autre que les Rockets.

Publicité

Cette absence de la liste des favoris pour le titre s’explique facilement par leur 6ème place à l’Ouest, derrière des franchises comme le Jazz ou le Thunder. Néanmoins, le micro-ball qu’ils ont mis en place au fil de la saison, et leur backcourt de feu composé de Russell Westbrook et James Harden, a de quoi inquiéter n’importe quel adversaire d’après Grant Hill.

Publicité

Je vais vous dire : James Harden ressemble à celui qu’il était durant son année freshman à Arizona State. Il a l’air fantastique de ce qu’il a pu poster. Le fait qu’il soit en forme est dangereux pour les adversaires des Rockets. Westbrook commençait à trouver son rythme et son rôle. Aaron Gordon est maintenant revenu de blessure, et il faudra garder un œil sur Ben McLemore.

Lire aussi | Un journaliste lâche une opinion polémique sur Westbrook et déchaîne internet

C’est une équipe dangereuse que personne ne veut jouer. Même s’ils sont 6èmes, c’est une équipe qui peut aller loin en playoffs. Mais la chose la plus importante, c’est la bonne forme de James Harden, et c’est effrayant pour le reste de la conférence Ouest.

Publicité

Vous l’aurez compris, Hill se montre avant tout impressionné par la transformation physique du Barbu, et voit dans cette nouvelle donnée un atout de choix pour Houston. Avant que la saison ne soit interrompue, les hommes de Mike D’Antoni avaient montré qu’ils étaient capables de vaincre de grosses cylindrées, avec des victoires face aux Celtics, au Jazz et aux Lakers. L’aspect fit d’Harden ne peut donc qu’être une plus-value pour eux selon le consultant de NBA TV.

Je pense que l’irrégularité d’Harden, surtout au début de la saison, et son manque de rythme étaient dûs à son poids. Il avait l’air plus lourd que par le passé. Je pense qu’être en forme l’aidera, et que ça n’impactera pas ses performances en playoffs. Il sera toujours une terreur pour ses adversaires.

Publicité

Ajoutez ce témoignage à celui de Dwyane Wade au sujet du duo Westbrook-Harden, et vous pouvez légitimement penser que les Rockets seront en effet un sérieux poil à gratter d’ici quelques semaines. S’ils restent dans la deuxième moitié du Top 8 à l’Ouest à l’issue de la saison régulière, ils seront quoi qu’il arrive le pire adversaire sur lequel tomber pour une équipe du Top 4.

Pas forcément au summum de leurs capacités sur l’ensemble de la saison, les Rockets resteront un adversaire coriace pour n’importe quelle équipe en playoffs selon Grant Hill. Une version que l’on peut facilement confirmer.

Déclarations Houston Rockets NBA 24/24

Feed NBA 24/24