NBA – Giannis ou LeBron ? Shaq tranche en rageant… sur son propre cas

Giannis Antetokounmpo, Shaquille O’Neal et LeBron James
Michael Dwyer / TNT / Marcio Jose Sanchez

Les votes concernant le titre de MVP commencent progressivement à être révélés, et c’est Shaquille O’Neal qui a dernièrement dévoilé son choix. Le tout en prenant comme exemple sa propre expérience en tant que joueur, dont il garde un goût très amer…

Publicité

Giannis Antetokounmpo ? LeBron James ? La lutte pour le MVP semble aujourd’hui se résumer à ce simple duel entre les leaders des deux meilleures équipes de la ligue. Et alors que les matchs de saison régulière qui se disputent actuellement dans la bulle d’Orlando n’influenceront pas les votes, les personnalités médiatiques dévoilent chacune à leur tour leur choix.

Il y a quelques jours, c’est le prestigieux plateau de NBA on TNT, composé de Vince Carter, Dwyane Wade et Shaquille O’Neal, qui a suivi le mouvement. Et si vous espériez voir des débats passionnés entre les trois jeunes légendes de la ligue, vous allez être déçus, puisqu’elles ont unanimement récompensé… la saison du Greek Freak.

Publicité


Parmi tous les argumentaires livrés, celui du Shaq est certainement le plus notable. Pour trancher entre les deux superstars, le Big Diesel s’est basé sur leur bilan collectif, comme cela avait été le cas lorsque Steve Nash avait été sacré en 2005 et 2006 malgré des stats individuelles peu flamboyantes. Mais ne croyez pas pour autant que cela le réjouit…

Publicité

En se basant sur le nouveau critère que quelqu’un a mis sur pied on ne sait trop pourquoi – parce qu’il y a un gars (Nash) qui m’a battu deux fois (dans la course au MVP), et ils ont dit qu’il m’avait battu parce qu’il avait un meilleur bilan.

Lire aussi | « Peut-être que LeBron devrait porter des Jordan dans le 4ème QT »

Donc, en se basant sur ce critère de m*rde que vous avez créé, Giannis en est à 53-12. LeBron est le meilleur joueur du monde, mais il est à 49-14. Donc en tenant compte de ce nouveau critère, vous êtes obligés de le donner à Giannis.

Publicité

Le Shaq fait ici principalement référence au sacre du meneur canadien en 2005, lors duquel ce dernier l’avait devancé d’une courte tête au classement des votes. Ses moyennes de 22.9 points et 10.4 rebonds, bien meilleures que celles de Nash (15.5 points, 11.5 passes), ne lui avaient pas permis de rattraper son retard en matière de bilan collectif (59-23, contre 62-20).

De quoi s’apercevoir que l’ancien intérieur reste profondément traumatisé par cet échec, qu’il avait déjà évoqué de manière hilarante dans une précédente émission. Mais malgré cette amertume bien visible, il a tenu à prouver que son vote ne reposait pas que sur cet aspect, en se montrant très admiratif devant Giannis Antetokounmpo.

Publicité

Ce que je respecte chez Giannis, c’est qu’il dit : « Ok, Bron, je te respecte et tout ça, mais je ne veux pas rejoindre ces superteams, et je veux faire le travail moi-même. » Tout ça en vivant à Milwaukee. Avec coach Bud (Mike Budenholzer), le gamin joue dur, il est formidable à voir jouer, et il fait ça de la bonne manière. Je lui voue un immense respect pour ça, donc il reçoit mes faveurs.

Malgré son évidente frustration face à l’argument du bilan collectif pour le vote du MVP, Shaquille O’Neal s’en sert pour donner l’avantage à Giannis Antetokounmpo dans son duel avec LeBron James.

Publicité

Dernières actualités