NBA – Quand Kobe donnait la leçon à Anthony Davis sur son mono-sourcil

Quand Kobe affichait AD et son mono-sourcil devant les caméras
YouTube (DR)

Tyrannique durant les entraînements des Lakers, Kobe Bryant profitait de ceux avec Team USA pour se détendre et rigoler un bon coup. C’est par exemple ce qu’il a fait en 2012, dans une vidéo culte où Anthony Davis tentait de dissimuler son fameux « Unibrow »… sans oublier de lui donner une leçon importante.

Publicité

Si Team USA a vécu une coupe du monde bien rude durant l’été 2019, avec une élimination prématurée en quarts de finale contre la France, le tableau était bien différent lors des Jeux olympiques de 2012. Grâce notamment à un Kevin Durant précurseur du jeu actuel, les Américains avaient régné sur la compétition avant d’être sacrés face à l’Espagne en finale (107-100).

Le roster de Mike Krzyzewski était pour le coup des plus impressionnants, avec des LeBron James, Chris Paul, Kobe Bryant ou Carmelo Anthony en pleine forme. Outre Tyson Chandler, dont le nom fait aujourd’hui un peu tâche aux côtés de ces superstars, une petite surprise était venue se glisser dans la liste de Coach K, à savoir la présence d’Anthony Davis.

Publicité

Au sortir de sa première saison en NBA, l’intérieur alors âgé de 19 ans a eu la chance de disputer 7 matchs avec cet effectif légendaire, pour 7.6 minutes de temps de jeu et 3.7 points de moyenne. Plus que ses prestations sur les terrains, une scène à l’entraînement avec Kobe est particulièrement restée dans les mémoires : celles où le Mamba adoube le « Unibrow » de A.D.

Une plaisanterie, certes, mais aussi une manière de lui donner une leçon sur l’aspect business du basket. Car le mono-sourcil est en effet devenu le signe distinctif de Davis.

Lire aussi | Quand Anthony Davis se prenait un savon par Kobe avec Team USA

Publicité

AD : C’est votre gars AD dans la place. On est avec Ko…

Kobe : Nan, c’est pas toi. Tu ne devrais pas cacher le mono-sourcil ! C’est ta marque de fabrique !

AD : OK. AD dans la place, avec Kobe, le mono-sourcil est là… Vous ne pouvez pas garder les lunettes comme ça, vous ne voulez pas cacher le mono-sourcil, vous devez les baisser pour qu’on le voit. C’est bon, vous avez fait un gros plan dessus ? C’est cadeau !

Fortement marqué par la disparition de la légende des Lakers en janvier dernier, Davis garde certainement ce moment de partage, de rire… et d’apprentissage avec le Mamba bien ancré dans sa mémoire.

Publicité

Huit ans plus tard, Anthony Davis peut fièrement affirmer qu’il a bien respecté le conseil de Kobe Bryant, en conservant son mono-sourcil si caractéristique et iconique.

Publicité

Dernières actualités