NBA – Dans sa nuit de folie, Luka Doncic brise un record historique de Jordan !

Luka Doncic rend hommage a Michael Jordan après un gros 3 points

Le livre des records NBA a quelques modifications à effectuer depuis le match monstrueux de Luka Doncic contre les Bucks. Même les exploits du grand Michael Jordan n’ont pas été épargnés par la folie furieuse du Slovène.

Publicité

Si les Mavericks ont validé l’exploit de tomber en prolongation les Bucks (132-136), premiers à l’Est, ils peuvent pour cela grandement remercier un certain Luka Doncic. Le jeune meneur termine la rencontre sur un triple-double tout simplement phénoménal à hauteur de 36 points, 19 assists et 14 rebonds.

Si le Slovène signe ici son record personnel de passes en carrière, il en profite également pour dépasser les prouesses de Magic Johnson dans les archives. Mais Doncic était tellement injouable cette nuit qu’il a dans la foulée explosé un autre record historique, détenu cette fois par le grand Michael Jordan en personne.

Publicité

Lire aussi | Pourquoi Luka Doncic veut être exclu du vote des NBA Awards

Luka Doncic est devenu le plus jeune joueur dans l’histoire de la ligue à enregistrer 35 points, 15 passes et 10 rebonds au cours d’un match.

Les plus jeunes joueurs avec 35/15/10 dans un match sont : Luka Doncic (21 ans et 162 jours), Michael Jordan (21 ans et 332 jours), Oscar Robertson (22 ans et 90 jours)

Publicité

A très exactement 21 ans et 162 jours, Luka Doncic devient donc le plus jeune joueur de l’histoire devant Michael Jordan à valider un triple-double avec au moins 35 points, 15 passes et 10 rebonds. Sa Majesté avait réalisé cet exploit le 14 janvier 1985 contre les Nuggets (35 points, 15 passes et 14 rebonds).

A noter qu’il y a moins d’une semaine, le jeune meneur signait déjà une ligne de stats historique contre les Kings (seuls 11 joueurs all-time l’ont réussie), ce qui lui permettait déjà de signer un record de précocité. Un véritable habitué de la discipline donc.

Publicité

Dans la même nuit, Luka Doncic a fait tomber les records de Michael Jordan et Magic Johnson. Le tout, sans jouer contre une équipe de fond de classement, mais bien contre des prétendants au titre. Génie.

Publicité

Dernières actualités