NBA – Des trash-talkings de Beverley refont surface et le ridiculisent

Patrick Beverley réagit à un coup de sifflet
USA Today (DR)

Les Clippers ont réalisé ce qui restera probablement comme le plus gros choke de cette saison folle. C’est donc le moment de ressortir ce qui a été dit en début de saison, et Patrick Beverley va en prendre pour son grade après ses trash-talkings aujourd’hui bien ridicules…

Publicité

Quelle est la meilleure équipe de Los Angeles ? C’était la question qui brûlait toutes les lèvres il y a un an. Il n’y aura pas eu besoin d’attendre les Finales NBA pour connaître la réponse, puisque les Clippers n’ont même pas pu passer le deuxième tour des playoffs.

Les Angelinos se sont lourdement inclinés dans le Game 7 contre les Nuggets (89-104) et échouent une nouvelle fois aux portes des finales de conférence, que la franchise n’a jamais atteinte dans son histoire. Paul George et sa clique avaient pourtant toutes les cartes en main en menant 3-1 dans la série, puis en ayant une avance respectivement de 16 points, 19 points et 12 points dans les 3 derniers matchs. En vain.

Publicité

Les Clipps avaient surtout une équipe totalement prête à viser le titre sur le papier. Les arrivées de Kawhi Leonard et de PG devaient bouleverser l’histoire de la franchise et lui permettre d’atteindre les sommets. Tout le monde s’en réjouissait, et Patrick Beverley avait sacrément pris la confiance à ce moment-là. Aujourd’hui, cela se retourne contre lui.

Publicité

Patrick Beverley à LeBron après qu’il ait découvert que les Clippers ont eu Kawhi Leonard et Paul George : « C’est terminé pour vous maintenant »

C’était clair pour Pat Bev : bien qu‘Anthony Davis l’ait rejoint aux Lakers, LeBron James n’avait quasi aucune chance contre les Clippers 2.0 qui se sont formés. Un an plus tard, il s’agit de regarder qui est encore en course dans ces playoffs.



LeBron n’est pas le seul à avoir subi l’excès de confiance du meneur. Rappelons qu’il y a un an, les Warriors étaient encore l’équipe à abattre de la ligue, et ça depuis plusieurs années. C’est justement ce qu’avait réussi à faire Kawhi Leonard avec les Raptors. Alors quand il a rejoint LA en compagnie de Paul George, Stephen Curry a eu droit à sa part de trash-talking de Pat Bev.

Publicité

Patrick Beverley a dit à Stephen Curry : « Les 5 prochaines années sont à moi ».

Publicité

C’est raté. Même si Golden State ne redeviendra peut-être pas l’équipe la plus dominante de l’Ouest, il faudra compter sur eux et le retour de leurs superstars la saison prochaine parmi les prétendants.

Quand on parle, il faut assumer. C’est la dure loi du parquet et du trash-talking. Et Patrick Beverley va maintenant en subir les conséquences…

Buzz Los Angeles Clippers NBA 24/24 Patrick Beverley

Publicité

Dernières actualités