NBA – Danny Green horrible à 3 points… à cause de Shaq ?

NBA - Danny Green horrible à 3 points... à cause de Shaq ?
TNT (DR) / Douglas P. DeFelice

Spécialiste dans sa catégorie depuis plusieurs saisons, Danny Green peine à retrouver son adresse à 3 points aux Lakers, et encore plus dans la bulle. Des difficultés qui pourraient être dues… à Shaquille ONeal.

Publicité

Avec seulement 33.3% de réussite dans l’exercice sur la saison 2018-19, les Lakers savaient qu’ils devaient grandement s’améliorer au niveau du tir à 3 points durant l’été. Pour ce faire, ils ont notamment attirer dans leurs filets un expert dans le domaine, à savoir Danny Green et ses 40.4% d’adresse derrière l’arc en carrière.

Leur efficacité longue distance s’est finalement légèrement améliorée, avec une moyenne d’équipe de 34.9%, mais pas forcément grâce aux prouesses de leur nouveau sniper. Ce dernier tourne « seulement » à 36.7% depuis octobre, et éprouve d’immenses difficultés de loin depuis son arrivée dans la bulle. On sait cependant désormais qui blâmer : Shaquille O’Neal.

Publicité



Shaq : Danny, j’aimais bien m’auto-proclamer ton coach de tir quand tu étais rookie. Tu dois être agacé avec ta forme récemment. Qu’est-ce que tu ne fais pas que je t’ai toujours dit de faire ?

Green : T’as absolument raison, Shaq’. J’ai regardé les vidéos, et j’ai vu que je ne faisais pas ce que tu m’avais dit de faire. Je dois rester figé après mon fouetté comme coach Shaq’ me le disait. Et j’espère que ce soir, je vais plus m’appliquer là-dessus, et rentrer plus de tirs !

Publicité

Si Green a effectivement pris conseil auprès du Shaq’ pour régler ses soucis d’adresse durant ces playoffs, on comprend pourquoi ses moyennes ne font que chuter. La nuit dernière encore, quelques minutes après ce rappel des consignes de la part du Big Diesel, son poulain n’a réalisé qu’un piètre 1/4 au tir, dont 1/3 à 3 points.

Blague à part, les deux hommes ont en effet eu le temps de se fréquenter aux Cavaliers en 2009-10, alors que l’arrière disputait sa saison rookie, et O’Neal son avant-dernier exercice en carrière. Loin d’être un expert du shoot, même durant ses plus vieilles années, le pivot avait donc visiblement non sans humour pris le jeune homme sous son aile dans ce secteur.

Publicité

La période de disette traversée par Danny Green à 3 points serait-elle due à un mauvais respect des consignes données par Shaquille O’Neal ? Si l’on s’appuie sur sa prestation de la nuit dernière… pas vraiment.

Les dernières actualités