NBA – Jimmy Butler remercie 4 anciens joueurs qui ont fait de lui ce qu’il est

Jimmy Butler pointe du doigt un coéquipier
All U Can Heat (DR)

Jimmy Butler est désormais le leader d’une équipe qui peut potentiellement remporter le titre NBA dans quelques jours. Buckets a fait un sacré bout de chemin, et il a tenu à remercier 4 de ses anciens coéquipiers grâce à qui il a pu en arriver là.

Publicité

Depuis son explosion à Chicago, Jimmy Butler aspirait à devenir le leader d’une équipe prétendante au titre. À 31 ans, il semble qu’il ait enfin réussi. Arrivé à Miami il y a un an, le voilà aujourd’hui en finale de conférence, à une victoire de goûter aux Finales NBA.

Comme tout sa vie, Buckets a dû passer par de nombreuses étapes pour en arriver là. Sa révélation à Chicago pendant le déclin de Derrick Rose, sa rencontre avec Dwyane Wade, son passage très compliqué aux Wolves puis aux Sixers…

Publicité

Sur le chemin, Jimmy B a rencontré de nombreux coéquipiers qui l’ont poussé à devenir ce qu’il est aujourd’hui. Alors quand Tyler Herro lui a dédicacé son énorme performance en sortie de Game 4, il a eu une pensée pour ceux qui lui ont permis d’en arriver là, en particulier 4 d’entre eux.



Butler cite Luol Deng, Carlos Boozer, D-Rose et Joakim Noah comme les vétérans qui l’ont aidé à apprendre le jeu comme il a aidé Herro lors de son année rookie.

Publicité

Pour Butler, tout a commencé avec les Bulls des années 2010, destinés à faire partie des grosses écuries de l’Est avant les blessures de Derrick Rose. Malgré ça, Jimmy Buckets s’est révélé et a pris la relève pour porter au mieux la franchise, avant d’être tradé en 2017.

Il l’affirme à présent : évoluer aux côtés du MVP 2011 et des autres stars de l’équipe (Joakim Noah, Luol Deng et Carlos Boozer) l’a beaucoup aidé à se développer et à développer son leadership. Plusieurs années après, il est devenu un leader, un vrai, et peut désormais aller là où ces Bulls n’ont jamais pu accéder : en Finales.

Publicité

Longtemps considéré comme un mauvais leader et un « cancer » des vestiaires, Jimmy Butler a bien changé. Aujourd’hui, il a participé au développement de jeunes rookies talentueux qu’il peut emmener au bout dès leur première expérience de playoffs.

Les dernières actualités