NBA – Les 4 favoris pour le titre en 2021 dévoilés, Miami snobé !

Jimmy Butler et Bam Adebayo ont réussi un triple-double chacun contre Atlanta
Issac Baldizon

Les Finales 2020 ne sont pas encore terminées que l’on se tourne déjà vers celles de 2021. Les premières cotes sur le prochain champion ont été dévoilées aux Etats-Unis, et Miami s’est fait manquer de respect.

Publicité

Un exploit reste apparemment un exploit. Le Heat en a créé un beau cette saison en réussissant contre toute attente à dominer la conférence Est pour rejoindre les Finales NBA. Dominer c’est bien le mot, puisque Miami n’a concédé qu’un petit match aux favoris de l’Est, les Bucks (4-1), deux matchs aux Celtics (4-2) et rien à Indiana (4-0).

Les Floridiens ont envoyé un message fort à leurs adversaires au fil des mois, mais également dans le troisième match des Finales : oui, il faut encore compter sur eux dans la course au titre. Cependant, tout le monde ne semble pas de cet avis, et plus particulièrement les bookmakers du Caesars Sports Book de Las Vegas. Ils ont annoncé leurs cotes pour les favoris au titre en 2021. Spoiler : Miami n’en fait pas partie.

Publicité



En somme, on prend les mêmes et on recommence. Lakers, Clippers et Bucks restent les principaux favoris au titre en 2021, comme cette année, sans surprise. Malgré leur surprenante élimination, les deux franchises restent des équipes bâties pour aller au bout et les bookmakers n’imaginent pas un deuxième choke consécutif de la sorte.

Publicité

On aurait pu croire Miami se joindre aux têtes avec son parcours actuel en playoffs, mais il n’en est rien. Le Heat est même à peine dans la course, seulement 7ème du classement à +1400. D’autres équipes se sont glissées entre la franchise floridienne et les trois grands favoris, dont les Celtics qui sont mieux cotés… alors qu’ils ont été éliminés par Miami.

Les Warriors et les Nets se joignent aussi à la fête mais ça, il fallait s’y attendre. Les quintuples finalistes de ces dernières années vont enregistrer les retours de blessure de Stephen Curry et Klay Thompson, et donc logiquement un retour parmi les grands. Les Nets, eux, vont enfin pouvoir faire jouer Kevin Durant et se joindre aux cadors de l’Est.

Publicité

On sait désormais que Miami n’aime pas se faire manquer de respect, les Lakers l’ont découvert à leurs dépends dans le Game 3. Attention à ne pas sous-estimer le Heat la saison prochaine.

Les dernières actualités