Publicité

NBA – Une légende s’auto-proclame mentor de Kobe : « C’est moi qui l’ai fait être All-Defense »

Ezra Shaw

Uniquement focalisé sur ses tâches offensives au début de sa carrière, Kobe Bryant a progressivement acquis l’image d’un défenseur coriace en NBA. L’un de ses anciens coéquipiers, icône de la ligue, n’a pas hésité à s’attribuer le mérite de cette progression.

Publicité

Après avoir obtenu 3 titres sur ses 6 premières saisons dans la ligue, Kobe Bryant est rapidement redescendu de son petit nuage lors des exercices suivants. Ses Lakers ont dans un premier temps été éliminés dès les demi-finales de conférence Ouest en 2003 par les Spurs. Mais ce sont bien les semaines qui ont suivi cet échec qui se sont révélées encore plus délicates à gérer pour le jeune arrière.

Tandis que son beef naissant avec Shaquille O’Neal avait déjà la part belle dans les médias sportifs américains, son nom est ainsi apparu dans les gros titres… des tabloïds. En cause, la plainte d’agression sexuelle déposée à son encontre par une employée d’un hôtel du Colorado, qui reste aujourd’hui comme l’une des plus grosses tâches de sa carrière.

Publicité

Le dossier a finalement trouvé sa conclusion dans un arrangement financier entre la victime et Kobe, qui a donc pu de nouveau tourner son esprit vers les parquets. À son retour à l’entrainement des Lakers, il a rapidement noué des liens avec Gary Payton, recrue phare de la franchise durant l’intersaison. Ce dernier se remémore dans All The Smoke les rapports de tutorat qu’il a pu entretenir avec la légende disparue.

J’ai eu le plaisir d’être son mentor pendant un an, au moment où il était très perturbé par toute l’affaire de Denver et tout ça. Ça a vraiment été une belle expérience pour moi. Je suis devenu une sorte de grand frère pour lui.

Publicité

Avant d’emprunter ce costume de figure fraternel auprès d’un jeune Mamba perturbé, Payton avait déjà pu lui venir en aide par le passé. La soif d’apprendre de Bryant l’avait en effet poussé à venir demander conseil à son aîné à l’occasion du All-Star Game 2000, dans un but bien précis : améliorer sa défense.



Il était venu me voir pendant le All-Star Weekend et m’avait demandé comment intégrer la All-NBA Defensive Team. Je me suis assis avec lui au milieu du terrain et je lui ai appris énormément de choses. Après ça, il a été sélectionné dans la First Defense Team avec moi cette même année.

Publicité




Ces premiers rapports entre les deux hommes ont donc trouvé leur prolongement suite à l’arrivée de The Glove aux Lakers, durant l’été 2003. À l’époque, ce dernier venait de fêter ses 35 ans, et savait que ses meilleures années étaient loin derrière lui. Il a donc accepté de transmettre tout son savoir et sa science de la défense à Kobe.

On a pris l’habitude de rester après les entrainements à LA, et de faire des exercices sur la défense. C’est à ce moment-là que j’ai commencé à lui dire qu’il devait arrêter d’éviter de défendre sur les meilleurs joueurs. Qu’il devait défendre sur eux pendant tout le match, leur arracher le cœur, et les achever de l’autre côté du terrain. Et c’est ce qu’il a commencé à faire.

Publicité

La carrière de Bryant s’est finement conclue avec 12 sélections dans une All-NBA Defensive Team, dont 9 dans la plus prestigieuse. Un total que personne n’aurait osé pronostiquer durant ses premières saisons en NBA, mais qui illustre bien tous ses progrès dans le domaine au fil des ans. Une progression dans laquelle Gary Payton aurait donc eu un grand rôle.

Étudiant du jeu, Kobe Bryant n’hésitait pas à demander l’aide des plus grandes légendes de la ligue dans le secteur qui avait fait la force de chacune. Un schéma qu’il a reproduit pour s’améliorer en défense, choisissant l’un des experts en la matière avec Gary Payton.

Déclarations Gary Payton Kobe Bryant NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA