NBA – « Les Lakers de 2020 ? On leur aurait mis 4 à 1, large ! »

LeBron James et Anthony Davis célèbrent le titre NBA
Andrew D. Bernstein

Les Lakers version 2019/2020 font un superbe champion NBA. Après une longue interruption, et des playoffs uniques dans l’histoire, Los Angeles a su maintenir à bon niveau de jeu et une défense de fer, pour remporter un titre ne souffrant d’aucune contestation. Pourtant, un ancien champion n’a pas été impressionné du tout.

Publicité

Que dire du titre des Lakers si ce n’est qu’il est mérité ? En effet, les hommes de Frank Vogel ont impressionné tout au long de la saison, en terminant notamment avec le meilleur bilan de la conférence Ouest, et une fois les playoffs venus, les « Purple and Gold » ont roulé sur absolument tout le monde.

Avec 16 victoires pour seulement 5 défaites lors de la postseason, LeBron James et ses coéquipiers ont montré qu’ils étaient en mission et qu’ils ne laisseraient absolument personne décrocher la bague à leur place. Au final, le sacre face au Heat est assez logique au vu de tout ce que les Angelinos ont montré cette saison.

Publicité

Mais tout le monde n’a pas été impressionné visiblement… Pour Iman Shumpert, un duel en Finales entre les Cavaliers de 2016 et les Lakers de 2020 serait à sens unique. Dans le podcast « Load Management« , l’ancien champion a expliqué pourquoi Cleveland roulerait sur les Los Angeles dans une hypothétique série.



Journaliste : Iman, dis moi si je me trompe, mais les Cavaliers de 2016 auraient battu les Lakers de 2020.

Iman Shumpert : Les Lakers de 2020 ? On leur aurait mis 4 à 1, large ! Rajon Rondo aurait essayé de défendre sur Kyrie Irving. Kyrie ne l’aurait pas humilié, mais il l’aurait dominé.

Publicité

Timofey Mozgov aurait défendu sur Anthony Davis. Et puis on avait le vrai JR Smith. Ils ne veulent plus le faire jouer aujourd’hui, et je comprends. Il est plus vieux et il vient de passer plus d’un an sans équipe. Mais on ne va pas faire genre JR Smith n’est pas un bon joueur.

Si Kyrie Irving aurait sûrement pris le dessus sur Rajon Rondo, Anthony Davis se serait sans aucun doute baladé face à la raquette des Cavaliers ! Kevin Love n’a jamais été un grand défenseur, et Mozgov n’était pas assez mobile. En fait, le facteur X de la série serait LeBron James. Quelle version du King dominerait l’autre ?

Publicité

Iman Shumpert est bien sûr de lui, comme tout athlète de haut niveau qui se respecte. Mais est-il réaliste ? Chacun se fera son avis sur la question.

Les dernières actualités