NBA – Un journaliste évoque un trade entre Warriors, Nets et Pacers

Stephen Curry blessé à son doigt
Jose Carlos Fajardo/Bay Area News Group

La tentation d’échanger le 2nd pick de la prochaine Draft pourrait être grande chez les Warriors à l’approche de la cérémonie. Grâce à lui, ils pourraient par exemple récupérer un package des plus intéressants via un trade à 3 équipes avec Indiana et Brooklyn selon Bill Simmons.

Publicité

Selon toute vraisemblance, Warriors, Pacers et Nets pourraient potentiellement prendre part au marché des trades dans les semaines à venir. Chacune de ces franchises peut en effet nourrir des objectifs importants pour la saison prochaine, et gagnerait peut-être à renforcer leur effectif via un échange.

Golden State, dans un premier temps, prépare son retour au sommet, et bénéficie pour cela du 2ème pick de la prochaine Draft. Un asset de valeur, qu’ils auraient visiblement tout intérêt à troquer pour récupérer un joueur capable de contribuer au succès de l’équipe immédiatement. Ce, s’ils ne cèdent pas à la tentation de récupérer un prospect qui les intriguent.

Publicité

Les Pacers possèdent de leur côté des jeunes joueurs prometteurs, ce qui pousse beaucoup d’observateurs à voir grand pour l’organisation sur le long terme. Un projet ambitieux qui ne comprendrait cependant pas Victor Oladipo, mais dans lequel pourrait s’inscrire un ancien All-Star selon les dernières rumeurs.

Enfin, les Nets viseront évidemment le titre, et s’appuieront pour cela sur leur duo de stars Kevin Durant – Kyrie Irving. Un duo qu’ils pourraient éventuellement transformer en trio pour s’octroyer encore plus de chances. Bill Simmons a donc tenu compte de toutes ces situations, et a ainsi imaginé un trade impliquant les 3 équipes, qu’il a livré dans le Lowe Post.

Publicité

Les Warriors reçoivent : Spencer Dinwiddie, Jarrett Allen, pick n°19 de la Draft 2020
Les Nets reçoivent : Victor Oladipo
Les Pacers reçoivent : pick n°2 de la Draft 2020



Une proposition que Zach Lowe n’estime pas forcément réaliste, tout comme son propre auteur, dubitatif concernant la contrepartie récupérée par les Warriors. Le montage mérite cependant d’être étudié point par point, puisqu’il présente des avantages certains pour chaque partie prenante du deal.

Publicité

Commençons donc par les fameuses pièces qu’obtiendraient les Dubs. La plus valuable serait certainement Jarrett Allen, qui a montré tout son talent de protecteur d’arceau durant ses 3 premières saisons à Brooklyn. Un secteur où Steve Kerr aurait bien besoin de renforts. Spencer Dinwiddie, lui, pourrait emprunter le rôle du 6ème homme idéal dans la rotation du coach.

Pour ce qui est de Brooklyn, la venue de Victor Oladipo serait un véritable pari. L’arrière des Pacers, suite à son retour de blessure, n’a pas forcément apporté de réelles garanties sur son niveau de jeu. Ses qualités défensives ne seraient bien évidemment pas négligeables pour les Nets, mais il pourrait dans le même temps nuire au développement de Caris LeVert.

Publicité

Les Pacers, pour conclure, récupéreraient par ce biais un pick à la valeur importante. Ils pourraient dès lors soit le conserver, et récupérer un joueur qu’ils estiment capables de s’intégrer dans le roster jeune de l’équipe, soit l’utiliser comme monnaie d’échange pour acquérir un gros nom. Le tout, en n’ayant qu’à se débarrasser d’un indésirable.

L’échange proposé a donc de quoi faire réfléchir les 3 équipes, même si les Warriors, mais aussi les Nets, pourraient estimer que la contrepartie qu’ils reçoivent est insuffisante.

Les dernières actualités