NBA – Jeremy Lin intéresserait deux prétendants au titre !

Jeremy Lin aurait trouvé sa nouvelle franchise
(DR)

Après un bref séjour en Chine, Jeremy Lin s’est annoncé prêt à refouler les parquets NBA. Sa demande a apparemment été entendue, puisque deux franchises aux gros objectifs l’an prochain auraient jeté leur dévolu sur lui.

Publicité

Partir sur la conquête d’une bague de champion a tout du parcours rêvé pour de nombreux joueurs NBA. Dans le cas de Jeremy Lin, cet accomplissement ne semble pas l’avoir rassasié. Couronné avec les Raptors en 2019, le meneur d’origine taïwanaise a temporairement fait une croix sur sa carrière dans la ligue par la suite.

Sous le maillot de l’équipe chinoise des Beijing Ducks, il a ainsi réalisé une saison pleine avec des moyennes de 22.3 points, 5.7 rebonds et 5.6 passes. Mais cette parenthèse serait sur le point de se conclure, alors que Lin a rendu claires ses intentions de retrouver les parquets nord-américains prochainement.

Publicité

Une volonté honorable, qui resterait cependant vaine si les franchises NBA décidaient de snober sa candidature. Heureusement pour lui, c’est bien la tendance inverse qui se dégage pour l’instant. Weixin rapporte ainsi que les Warriors, en quête d’un meneur capable de relayer Stephen Curry, auraient porté leur intérêt sur lui… sous l’impulsion même du Chef.



D’après une source fiable, les Golden State Warriors ont exprimé un intérêt clair pour Jeremy Lin. L’âme des Warriors, (Stephen) Curry, apprécie le style de jeu de Lin et a clairement fait part de son espoir de le voir rejoindre l’équipe. Même si Lin n’a pas encore pris sa décision, cette piste fera certainement partie de sa réflexion.

Publicité

Mais là n’est pas la seule rumeur qui devrait faire plaisir à l’ancienne révélation des Knicks. Cette même source affirme en outre que les Nets se pencheraient également sur le dossier, et notamment leur propriétaire Joe Tsai, lui aussi d’origine taïwanaise. La bonne relation entre les deux hommes pourrait d’ailleurs constituer un élément clé.

Le choix de Brooklyn serait là encore sensé pour Lin, qui obtiendrait sans grande difficulté le statut de meneur backup d’un candidat au titre, cette fois-ci derrière Kyrie Irving. Son passage dans la franchise en 2016-17 lui garantirait enfin une intégration facile dans son nouvel environnement.

Publicité

La réflexion tiraillante qui a conduit Jeremy Lin à rêver de nouveau de NBA serait donc sur le point de s’avérer payante, d’autant plus s’il obtient un spot dans l’effectif d’une de ces deux équipes de choix.

Les dernières actualités