NBA – Les 6 franchises à la lutte pour Bradley Beal et Jrue Holiday !

Les stars NBA Jrue Holiday (à gauche), joueur des New Orleans Pelicans, et Bradley Beal (à droite), joueur des Washington Wizards
DR

Bradley Beal et Jrue Holiday se placent pour l’heure comme les gros arrières les plus enclins à quitter leur franchise respective dans les semaines à venir, et ne manquent pas de courtisans. Zach Lowe rapporte ainsi l’identité des 6 équipes qui devraient présenter des offres pour les deux All-Stars.

Publicité

Cela était annoncé depuis plusieurs mois déjà : la free agency 2020 ne devrait voir aucun mouvement majeur intervenir durant son cours. Les principales stars qui auraient pu tester le marché dès cet été devraient finalement poursuivre leur route dans leurs franchises actuelles, à l’image d’Anthony Davis aux Lakers.

Dans ce contexte, les top-franchises ne pourront y dénicher « que » des bonnes affaires à faible coût, dont quelques unes mériteront le coup d’œil. Néanmoins, certaines de ces équipes qui viseront le titre la saison prochaine ne chercheront pas à effectuer ces « petites » retouches, mais bien de grands mouvements pour considérablement renforcer leur roster.

Publicité

Mais là encore, les gros noms sur le départ ne courent pas les rues. Giannis Antetokounmpo honorera bien sa dernière année de contrat du côté de Milwaukee, les situations de Victor Oladipo et DeMar DeRozan restent floues… Seuls deux joueurs d’élite semblent pour l’heure véritablement atteignables dans les rangs de la ligue : Jrue Holiday et Bradley Beal.

L’arrière des Pelicans devrait faire ses valises très prochainement, comme le laisse entendre la dernière sortie de son GM. Celui des Wizards semble moins enclin à quitter la capitale, tendance qu’a confirmée l’un de ses dirigeants. Sur le départ ou non, les deux hommes attisent les convoitises, comme le révèle Zach Lowe dans les colonnes d’ESPN.

Publicité

Des offres pour Holiday et Beal devraient provenir de Denver, Golden State et Brooklyn – mais aussi d’Atlanta, Miami et Dallas.

Une liste qui inclut plusieurs équipes aux grandes ambitions, qui auraient toutes pour intention de renforcer leur base arrière pour augmenter leurs chances de titre.



Denver possède un duo d’avenir avec Jamal Murray et Nikola Jokic, dont le manque d’expérience pourrait coûter à leur équipe en playoffs. Une expérience que possèdent Beal et Holiday. Un constat similaire peut être effectué pour Dallas, et sa paire de jeunes talents européens Luka Doncic – Kristaps Porzingis.

Publicité

En ce qui concerne les Warriors, les Nets et le Heat, l’expérience est déjà bien présente. Les deux premières équipes comptent une flopée d’habitués des playoffs dans leurs rangs, tandis que le Heat sort de Finales honorables. Un échange visant à attirer un des deux All-Stars ci-dessus aurait dès lors pour but de démultiplier leur force de frappe.

Un nom peut surprendre dans l’énumération de Lowe : celui des Hawks. Le journaliste s’épanche dès lors un peu plus sur les ambitions d’Atlanta.

Les Hawks pourraient essayer de récupérer Holiday en utilisant leur 6ème pick – qu’ils sont prêts à échanger pour un vétéran capable d’aider l’équipe, d’après plusieurs sources – mais je ne vois cela suffisant. Est-ce qu’ils seraient prêts à inclure l’un de leurs jeunes ailiers ?

Publicité

La volonté des Hawks de se séparer de leur choix de Draft pour prétendre aux playoffs dès cette année est connue depuis plusieurs jours maintenant, mais semble enfin se matérialiser. Comme l’indique Lowe, celui-ci ne serait cependant pas suffisant. Ce dernier envisage donc le sacrifice d’un des jeunes postes 3 de l’effectif, à savoir De’Andre Hunter ou Cam Reddish.

La lutte pour l’obtention de Bradley Beal et Jrue Holiday s’annonce donc féroce entre ces 6 franchises, qui possèdent toutes des assets susceptibles de plaire aux équipes des deux guards.

Feed NBA 24/24