NBA – Comment une improbable franchise tente la masterclass James Harden

James Harden a fait le buzz sur Twitter a cause d'une photo embarrassante de lui face aux Celtics
Fox Sports (DR)

Les prétendants à l’arrivée de James Harden sont d’ores et déjà connus, tout comme ceux qui auraient les faveurs de l’ancien MVP. Une étonnante franchise pourrait cependant tenter de s’immiscer dans la course au vu de ses récents moves.

Publicité

Depuis le début du feuilleton de son départ, la volonté de James Harden a toujours été claire. Le MVP 2018 souhaite rejoindre une franchise qui vise le titre immédiatement, et qui possède de meilleurs atouts pour y parvenir que ceux des Rockets. Dès lors, deux destinations se dégagent dans son esprit : Philadelphie, mais surtout Brooklyn.

Après plusieurs jours de rumeurs en tout genre, ce sont bien les Nets qui semblent avoir pris les devants dans ce dossier, et qui bénéficient des faveurs de la superstar. Le GM de la franchise new-yorkaise l’a visiblement lui aussi bien compris, et a donc activé le mode poker menteur pour lancer les hostilités.

Publicité

Sean Marks le sait, il n’a pour l’instant pas le dessus sur ses homologues texans. Ces derniers ne se montrent absolument pas dans l’urgence de trader leur leader, et ne comptent d’ailleurs pas forcément se plier à ses exigences en matière de point de chute. Les derniers rapport laissent ainsi entendre que le Barbu sera bien cédé, mais pas à n’importe quel prix.

Une telle évolution de la situation laisse donc la porte ouverte à d’autres franchises pour tenter leur chance. Et si une équipe l’Est s’est vu fortement déconseillée de se joindre à la course, une autre pourrait emprunter la trajectoire inverse. Ses premières décisions durant cette intersaison vont en tout cas en ce sens.

Publicité

Mais quelle organisation possède les assets et les fonds nécessaires pour potentiellement convaincre les dirigeants de Houston, tout en voulant s’imposer comme un candidat au titre dans les mois à venir ? Pour Brad Botkin de CBS Sports, il pourrait bien s’agir… des Hawks, très actifs sur le marché ces dernières heures.



Ces derniers ne s’en cachent pas depuis plusieurs semaines : ils souhaitent permettre à Trae Young de jouer les premiers rôles dans la conférence, en l’entourant de joueurs capables d’avoir un impact immédiat. Le trade de Clint Capela en février dernier, la signature de Danilo Gallinari ce samedi, et la possible arrivée de Rajon Rondo entrent dans ce processus.

Publicité

Mais alors que le secteur intérieur d’Atlanta commence à être surchargé, Zach Lowe d’ESPN s’interroge sur l’avenir d’un joueur.

Les Hawks ont récupéré Clint Capela, ont drafté Onyeka Okongwu, et viennent de signer Gallinari. Ils ont fait jouer De’Andre Hunter au poste 4 à quelques reprises la saison dernière. Beaucoup d’équipes se demandent ce que cela implique pour John Collins.

Mais en quoi tout cela aurait un rapport avec James Harden, vous demandez-vous ? ATL pourrait monter un deal autour de jeunes talents, dont Collins, avec les Rockets pour attirer le meilleur scoreur de la ligue.

Publicité

Ajoutez au bondissant intérieur des potentiels comme ceux de Cam Reddish et Kevin Huerter, ainsi que des futurs picks de draft, et vous obtenez un package susceptible de piquer la curiosité du front office de H-Town. Tout cela reste bien évidemment hypothétique, mais pourrait constituer une véritable piste à explorer pour les Hawks.

Quel meilleur moyen pour les dirigeants d’Atlanta de prouver leurs ambitions à Trae Young que de l’associer au meilleur attaquant de l’ère actuelle ? Le backcourt manquerait certainement de rigueur défensive, mais sûrement pas de talent.

Les dernières actualités