NBA – LeBron James poursuit le proprio du Heat en justice !

Changement LeBron James après finales 2011
Business Insider (DR)

Après avoir vaincu son équipe lors des dernières Finales NBA, LeBron James va s’attaquer directement au propriétaire du Heat en justice ! Rien a voir avec ce qu’il se passe sur les parquets, c’est une véritable affaire de business men qui oppose les deux.

Publicité

LeBron James est sans conteste l’un des plus grands joueurs de basket de tous les temps. Il a remporté 4 bagues, et devrait avoir l’occasion de se rapprocher de Michael Jordan dans les années à venir grâce à l’armada montée par le GM des Lakers Rob Pelinka. Mais le King est bien plus qu’une star des parquets.

En dehors aussi, il se débrouille comme un roi. En effet, au fil des années, le n°23 est devenu un business man renommé. Son entreprise de divertissement a signé avec un géant du cinéma, et Klutch Sports, son agence, règne sur la NBA. Il fait forcément très attention à tous les business l’entourant, c’est la raison pour laquelle il a entamé une action en justice contre un géant de la mer qui voudrait profiter de son succès.

Publicité



LeBron James a bloqué la tentative de la compagnie de croisière Carnival Cruise Line de déposer la marque « King James ». D’après la demande de l’entreprise, elle souhaitait nommer un nouveau paquebot « King James ». LeBron a suivi la procédure d’opposition la semaine dernière.

Publicité

Le patron de l’entreprise incriminée n’est pas n’importe qui. Il s’appelle Micky Arison, et est également le propriétaire du Heat ! LeBron va donc entrer en justice avec son ancien patron… Mais cette fois, il va se présenter en tant qu’homme d’affaire chevronné.

Pour ce qui est de l’affaire, le surnom « King James » fait forcément penser à LeBron à tous les fans de basket. Le souci, c’est qu’il n’est pas certain de remporter cette bataille juridique. En effet, la demande a été déposée pour la branche britannique de l’entreprise, et au Royaume-Uni, de nombreux rois ont porté le nom de James. Les tribunaux pourraient donc voir en cette demande un hommage historique, et non une tentative de profiter de la popularité de LeBron James.

Publicité

Contrairement à ce qu’il s’est passé dans la bulle, LeBron devrait s’incliner face au propriétaire du Heat… Qu’il l’accepte ou non, les « King James » régnaient sur l’Angleterre bien avant que lui ne règne sur la NBA…

Feed NBA 24/24