NBA – « Giannis est fidèle. Il n’est pas comme Kevin Durant ou LeBron »

LeBron James et Giannis
(DR)

Après des mois et des mois de spéculation, les fans des Bucks seront bientôt fixés : Giannis Antetokounmpo a jusqu’au 21 décembre pour signer sa prolongation de contrat. Si certains craignent un départ, les dirigeants seraient eux plutôt sereins. La raison ? Le Greek Freak n’a rien à voir avec les autres superstars.

Publicité

C’est le feuilleton qui agite la NBA depuis environ 1 an : Giannis Antetokounmpo ira-t-il voir ailleurs pour avoir une chance de remporter un titre ? Après de longs mois d’attente, la réponse s’annonce imminente. En effet, le double MVP en titre a jusqu’au 21 décembre prochain pour signer un contrat record avec sa franchise.

Après l’énorme coup de pression mis sur ses dirigeants, ces derniers se sont activés pour satisfaire le Greek Freak. Jrue Holiday viendra former un véritable Big 3 avec Khris Middleton, et il fera aussi passer la très efficace défense des Bucks dans une autre dimension. Mais est-ce que cette signature et les autres seront assez pour convaincre Giannis de rester ?

Publicité

Pour certains observateurs, c’est trop juste, surtout que le joueur qu’il voulait absolument à ses côtés a posé ses valises ailleurs… Mais d’après Brian Windhorst d’ESPN, les dirigeants ne seraient pas spécialement inquiets. Parce qu’ils connaissent parfaitement leur joueur, ils sentent la différence avec les autres superstars de la ligue, prêtes à trahir une ville pour un titre.



Les Bucks sont toujours aussi confiants. Je dois l’avouer, ils n’étaient pas forcément sereins à la fin de la saison dernière, avec toutes les rumeurs, et tout ce qui se disait sur lui. Mais au final, ils se disent : « Giannis est fidèle. Il n’est pas comme Kevin Durant et LeBron James. Il est différent et veut s’inscrire ici dans la durée ».

Publicité

Le souci, c’est que personne n’imaginait Kevin Durant quitter sa franchise de toujours pour rejoindre les Warriors en 2016. Tout le monde l’imaginait persévérer avec Russell Westbrook, et pourtant… Si Giannis semble impliqué dans sa franchise, rien ne dit qu’il ne voudra pas allé voir ailleurs.

Plus que le caractère du double MVP ou leur intuition, les dirigeants des Bucks peuvent se rassurer en voyant la situation à Miami. Le Heat a cassé sa tirelire pour faire signer Bam Adebayo, et pourrait être en grande difficulté pour faire venir le Grec. C’est un concurrent en moins pour Milwaukee.

Publicité

Comparer Giannis Antetokounmpo à LeBron et Kevin Durant n’est peut-être pas la meilleure chose à faire. Car les deux sont partis, et ont gagné immédiatement…

Les dernières actualités