NBA – Dwight Howard dévoile son joueur préféré avec des mots très forts

Dwight Howard contrat garanti
Bleacher Report (DR)

Dwight Howard est l’un des pivots les plus dominants du 21ème siècle. Pourtant son joueur préféré, bien que très dominant lui aussi, ne l’a pas séduit par sa force, mais plutôt par sa capacité à se réinventer. Leurs destins sont étrangement similaires.

Publicité

On a tendance à l’oublier, tant sa fin de carrière est décevante ou discrète, mais Dwight Howard est bien l’un des pivots les plus dominants du 21ème siècle en NBA, voire de l’histoire. Avec 8 sélections pour le All-Star Game, 8 apparitions dans les équipes All-NBA, ou encore 3 titres de défenseurs de l’année, son palmarès parle pour lui.

S’il a enchainé les désillusions après son départ de Houston, Superman s’est tout de même racheté une conduite avec les Lakers la saisons passées. Il a prouvé qu’il pouvait se remettre en question, et aider une équipe qui joue le titre. Ce n’est donc pas surprenant de le voir rejoindre les Sixers, pour épauler Joel Embiid.

Publicité

D’ailleurs, cette remise en question a de quoi rappeler le parcours d’une légende NBA, qui a su faire passer ses statistiques au second plan pour goûter au succès. Et comme par hasard, cette légende en question est le joueur préféré de Dwight Howard. On sait d’où lui vient son inspiration.



Wilt Chamberlain est mon joueur préféré. J’ai regardé des tonnes de vidéos de lui. J’avais des posters et des peintures de lui dans ma chambre. Je voulais me faire tatouer son nom sur le bras à une époque. Plus que le sportif, c’est une de mes personnes préférées dans le monde entier. La façon dont il a su se sacrifier m’a inspiré.

Publicité

Souvent, il est difficile pour les stars de se sacrifier, parce qu’on veut toujours être au centre, quand la seule chose qui devrait importer est gagner. Un jour, il s’est dit : « j’ai déjà marqué tous les points que je voulais, je dois apprendre à faire ce qu’on me demande ». J’ai presque tout gagné seul, à moi de faire ce que mon équipe me demande, comme lui l’a fait.

Ces paroles, prononcées en 2019 avant le début de saison avec les Lakers, ont été respectées par Dwight Howard. L’année passée, le pivot a signé un contrat non-garanti, et est resté en retrait derrière LeBron James et Anthony Davis, jusqu’à remporter sa première bague. Wilt Chamberlain doit être fier de Superman.

Publicité

Dwight Howard ne marquera peut-être pas l’histoire comme Wilt Chamberlain, mais il peut au moins être heureux d’avoir eu un parcours similaire. Espérons qu’il brille aussi dans ce role à Philadelphie.

Feed NBA 24/24