NBA – Les 5 meilleures options pour les 3 spots restants chez les Lakers

La superstar NBA des Los Angeles Lakers, LeBron James, ballon en main face au meneur des Los Angeles Clippers, Reggie Jackson, lors d’une rencontre entre les deux franchises de Los Angeles
Andrew D. Bernstein

À quelques heures du début du training camp, les Lakers comptent encore trois spots vacants dans leur effectif pour cette échéance. Les pistes pour le compléter sont nombreuses, mais 5 d’entre elles se détachent.

Publicité

Pour rappel, ce sont principalement les postes de pivot et de meneur qui doivent être renforcés au sein du roster angelino, tandis que l’arrivée d’un ailier solide défenseur est une possibilité. Les profils de Shabazz Napier, Shaquille Harrison ou encore Rondae Hollis-Jefferson peuvent donc être mentionnés, mais ne volent pas la place des joueurs suivants.

5. Bobby Portis

Selon Chase Hughes de NBC Sports Washington, Bobby Portis aurait attiré l'attention d'au moins 6 franchises
(crédit : DR)

Si l’institution des Lakers a bien su prouver quelque chose l’an dernier, c’est qu’elle était capable de tirer le meilleur de joueurs turbulents. Bobby Portis entre certainement dans cette catégorie, lui qui s’est fait remarquer pour ses écarts dans chacune des franchises dans lesquelles il est passé. En dehors de cela, son talent est indéniable.

Publicité

4. Taj Gibson

Taj Gibson et ses coéquipiers du Minnesota rigole après la défense avec sa chaussure.
(crédit : DR)

L’expérience des Purple & Gold aura été l’un de leurs plus gros atouts ces derniers mois, et sera de nouveau au rendez-vous sur la saison à venir. Si Rob Pelinka et Frank Vogel souhaitent néanmoins encore accroitre la moyenne d’âge, ainsi que la science défensive de leur groupe, Taj Gibson aurait tout d’une recrue parfaite.

Publicité

3. Dewayne Dedmon

Du mouvement attendu aux Kings
(crédit : Rocky Widner)

Là où Dewayne Dedmon se démarque de ses deux prédécesseurs dans cette liste, c’est grâce à son tir de loin. Même si ses pourcentages dans l’exercice aux Kings ont de quoi faire peur, le pivot de 31 ans est bien capable de punir les équipes adverses derrière l’arc avec régularité. De plus, il n’a rien à envier à Portis et Gibson en matière de talent défensif.

Publicité

2. Reggie Jackson

(crédit : The Inquisitr/DR)

Les meneurs free agents ne sont plus véritablement légion sur le marché, et les quelques éléments restants ne font pas forcément rêver. Seul Reggie Jackson semble capable de prétendre à un rôle dans la rotation des Pourpre et Or, malgré une fin de saison mitigée aux Clippers. Nul doute qu’il aurait sa place chez les champions en titre s’il retrouve son niveau de Detroit.

Publicité

1. Pau Gasol

(crédit : DR)

S’il fallait se montrer purement objectif, et simplement se focaliser sur le secteur sportif, Pau Gasol n’aurait sans doute pas sa place dans ce classement. L’intérieur espagnol n’a plus évolué en NBA depuis mars 2019, et reste éloigné des parquets depuis plusieurs mois à cause d’une blessure au pied. Or, son passif avec la franchise, ainsi que l’appel du pied de son frère, rendent ce scénario idéal pour les deux partis.



3 de ces 5 joueurs pourraient être signés sans crainte par les dirigeants de L.A. pour le training camp, et éventuellement les convaincre de les retenir dans l’effectif final de l’équipe.

Les dernières actualités