NBA – Marcus Morris contredit Paul George

Les deux joueurs des Los Angeles Clippers, Marcus Morris et Paul George, lors d’un match NBA face aux Phoenix Suns le 27 février 2020
Barry Gossage

Les dissensions dans le vestiaire des Clippers animent depuis déjà plusieurs semaines l’actualité, et ne sont pas sur le point de s’achever. Dernièrement, c’est Marcus Morris qui est allé à l’encontre du discours de Paul George sur un sujet touchy.

Publicité

La saison 2019-20 s’était terminée dans un semblant de chaos ; l’édition 2020-21 pourrait débuter sur les mêmes bases. Les Clippers visaient évidemment le titre l’an dernier, et se sont logiquement retrouvés dans l’œil du cyclone suite à leur élimination au 2ème tour des playoffs. Une sortie de route inattendue qui a causé énormément de dégâts dans la franchise.

Les révélations sur l’ambiance délétère au sein de l’effectif n’ont pas tardé à apparaitre dans les médias, et se poursuivent toujours à l’heure actuelle. La gestion privilégiée de Kawhi Leonard et Paul George fait notamment l’objet des critiques anonymes de leurs coéquipiers. Cela n’empêche pas les deux stars, et surtout PG13, de livrer leurs propres impressions.

Publicité

L’arrière a dernièrement pris la parole pour le compte de l’émission All The Smoke, et n’a pas donné sa part au chien en matière de scoops sur les coulisses de l’équipe. Entre critiques sur son utilisation dans le jeu par Doc Rivers, et regrets concernant la gestion des passages difficiles, il a évoqué en profondeur le déroulement de la série face aux Nuggets.

On était confiants. 3-1, on se dit qu’on va gagner le suivant. On perd. 3-2. Pareil. Pendant tout ce processus (la remontée de Denver, ndlr), on n’a jamais travaillé sur des ajustements. Sur des choses qu’on pouvait faire différemment. Littéralement, c’était juste la même merde qui se répétait encore et toujours.

Publicité

Ça a commencé à nous taper sur le système. Genre : « Wow, il se passe quoi ? » On se parlait, et les conversations étaient du genre : « Ca va le faire », alors qu’elles auraient dû être du genre : « Voilà ce qu’on doit changer ». Je ne pense pas qu’on méritait de gagner au bout du compte, on n’était pas assez préparés.



Mais là encore, malgré une analyse que beaucoup d’observateurs valideront, George ne fait pas l’unanimité chez les Clips. Envoyé en conférence de presse ce jeudi, Marcus Morris a lui aussi dû revenir sur cet épisode douloureux. Et sa version sur le rapport de force de la confrontation diffère de celle de son coéquipier.

Publicité

Ça nous a fait mal, d’autant plus qu’on menait 3-1. Ce n’est pas la défaite qui nous a meurtris. C’est la manière avec laquelle on a perdu. Je pense que ce sera la plus grande source de motivation de l’équipe cette saison. Au bout du compte, cette équipe de Denver n’était pas meilleure que nous. On le savait tous.

Quand PG estime que les Nuggets méritaient leur victoire en tant que meilleure équipe, Mooks affirme lui que c’est le schéma inverse qui se dégageait. Une contradiction qui n’arrangera pas son étiquette de trublion du vestiaire apparue récemment. Légitime ou non, ce traumatisme servira à L.A. selon le vétéran.

Publicité

D’être devant dans la série et de la perdre, ça a piqué notre orgueil, donc maintenant, on aura quelque chose à prouver quand on se rendra sur le terrain. Je pense que ça va être quelque chose de très important pour l’équipe.

Même sur un sujet où la cohésion semble inévitable, les gros joueurs des Clippers trouvent le moyen de se contredire. Espérons que ces désaccords ne leur seront pas défavorables sur les mois à venir.

Les dernières actualités