Publicité

NBA – Un Warrior dégomme les Suns après la venue d’Oubre

La nouvelle recrue des Golden State Warriors, Kelly Oubre Jr., dans le nouveau maillot de la franchise (gauche), accompagné de ses nouveaux coéquipiers, Stephen Curry et Marquese Chriss (droite)
DR

Arrivé en grande pompe suite à la blessure de Klay Thompson, Kelly Oubre Jr. retrouve aux Warriors un ancien membre des Suns, Marquese Chriss. Ce dernier a d’ailleurs profité de la situation pour adresser un bien vilain tacle à la franchise d’Arizona.

Publicité

Sur le papier, difficile d’affirmer quelles équipes parviendront à accéder au Top 8 de l’Ouest à l’issue de la saison régulière. La conférence s’annonce en effet des plus serrées, et les tickets pour les playoffs risquent de faire l’objet d’une lutte féroce. Contrairement à la saison dernière, les Warriors et les Suns devraient notamment y jouer un rôle prépondérant.

Phoenix, malgré une fin d’exercice en boulet de canon dans la bulle d’Orlando, a échoué de très peu dans sa quête de qualification pour la postseason. De quoi convaincre le front office de passer aux choses sérieuses durant l’intersaison, et de faire passer un cap à son groupe de joueurs avec l’arrivée de Chris Paul.

Publicité

Dans le même temps, Golden State, après une année de transition à oublier, pourra compter sur le retour en pleine forme de Stephen Curry, mais aussi sur la grosse recrue de l’équipe, Kelly Oubre Jr. Une arrivée qui fait l’unanimité dans le vestiaire, comme a pu en témoigner le Chef, et qui devrait s’avérer bénéfique pour l’arrière selon Marquese Chriss.

Publicité

Marquese Chriss au moment d’évoquer le départ de Kelly Oubre Jr. des Suns et son arrivée aux Warriors : « C’est une bonne chose pour lui de ne plus être là-bas dorénavant. La façon avec laquelle ils gèrent les choses est assez dingue. »



La punchline est on ne peut plus acerbe, et ne vient pas de nulle part. Sélectionné par les Suns en 8ème position de la Draft 2016, Chriss ne s’y est attardé que durant deux saisons, avant de faire ses valises pour Houston. Installé dans la Baie de San Francisco depuis l’an dernier, il n’a visiblement pas gardé un bon souvenir de son premier point de chute en NBA.

Publicité




Ce témoignage est loin de se placer comme un cas isolé concernant les dirigeants de Phoenix, et plus particulièrement son propriétaire, Robert Sarver. Par exemple, Oubre lui-même avait adressé sa propre attaque au grand patron de la franchise lors de son passage dans l’émission « Damon, Ratto & Kolsky » sur la radio 95.7 The Game.

Vous avez visé droit dans le mille… Maintenant, je vais pouvoir jouer pour un propriétaire, et pour quelqu’un qui se soucie vraiment de la franchise, et pas que de la perception que les médias ont de la franchise. Tout est une question de fondations pour moi. Ici, il y a de magnifiques fondations, qui peuvent permettre de construire un magnifique futur.

Publicité

Un moyen pour le Tsunami Papi de gagner des points dans l’esprit de ses nouveaux supérieurs, avec lesquels il souhaite faire un bon bout de chemin, mais aussi de s’assurer des retrouvailles épicées avec son ancienne équipe. En plus des nombreuses confrontations californiennes qui attendent les Dubs, celles face aux Suns seront donc également à surveiller.

Après Kelly Oubre Jr. himself, c’est désormais Marquese Chriss qui s’est chargé d’envoyer les dirigeants de Phoenix dans les cordes. Le début d’une nouvelle rivalité dans le Far West ?

Feed NBA 24/24