NBA – LeBron valide un gros tacle contre Giannis !

LeBron James et Giannis Antetokounmpo
(DR)

Décidément très loquace lors de son apparition dans le Road Trippin’ Podcast, LeBron James a profité de son passage pour évoquer brièvement Giannis Antetokounmpo… et valider une critique à son égard.

Publicité

Le duel a animé la saison régulière 2019-20, et devrait encore nous réserver de jolies batailles à distance dans les mois à venir. LeBron James et Giannis Antetokounmpo nous ont régalés l’an dernier, et aucun indice ne nous laisse penser qu’ils s’apprêtent à fortement lever le pied sur l’exercice qui se profile.

De par leur simple respect mutuel, les deux hommes se doivent en quelque sorte de donner le meilleur d’eux-mêmes chaque soir, de manière à honorer l’autre et le pousser à toujours s’améliorer. Un respect que Giannis avait su parfaitement retranscrire récemment, lorsqu’il exprimait toute son admiration pour LBJ.

Publicité

Le King, lui, a plutôt fait… tout l’inverse quelques jours plus tard. Confortablement installé dans un fauteuil de l’émission Road Trippin’, le King a ramené un vieux tweet de l’un des hôtes du show, Channing Frye, au sujet du Greek Freak. Un tweet qui avait fait grand bruit sur la toile, de par son aspect critique envers le leader des Bucks.

Publicité




Il y a une semaine et demi, les gens sont devenus fous quand Channing a dit : « Je m’en fous, Milwaukee ne s’est pas amélioré parce que Giannis ne sait toujours pas scorer. » Les gens sont devenus fous parce que leur seule réaction, c’était : « Comment ça il ne sait toujours pas scorer ?! Le gars tournait à 30 points de moyenne ! »



Il est vrai qu’à première vue, cette affirmation a de quoi surprendre concernant le 5ème meilleur marqueur de la ligue la saison dernière. En réalité, Giannis reste même sur 3 dernières années à 27.9 points de moyenne, le tout à un excellent pourcentage de 55.3% au tir. Mais les chiffres ne font pas tout selon LeBron.

Publicité

Moi, je comprends le fond de la pensée de Channing et ce qu’il dit. Il faut analyser le jeu et les performances en profondeur, mais tout le monde se contente de rester à la surface et de ne pas chercher plus loin.

En clair, James ne remet pas en cause les statistiques de son homologue, qui en font a priori un scoreur régulier depuis plusieurs saisons.

Lui et Frye semblent plutôt questionner le jeu offensif unidimensionnel de Giannis, qui n’en feraient pas un véritable « scoreur » comme certains peuvent le définir. Le Grec inscrit la majorité de ses points dans la raquette et grâce à sa puissance, et ne possède pas réellement d’autres armes lorsque les défenses se resserrent, comme en playoffs.

Publicité

Évidemment, même en postseason, il parvient à sortir de très jolies stats. Mais le manque d’alternatives dans sa palette offensive n’en feraient pas un expert dans ce domaine, comme pouvaient l’être Michael Jordan ou Kobe Bryant, ou de nos jours Kevin Durant. Un témoignage qui viendra peut-être remettre en cause la volonté d’Antetokounmpo d’évoluer avec Bron.

LeBron l’avoue volontiers, il partage l’avis de Channing Frye et estime que Giannis Antetokounmpo n’est pas un scoreur « pur ». Une sortie qui, malgré des justifications, risque de ne pas satisfaire tout le monde.

Déclarations Giannis Antetokounmpo LeBron James Los Angeles Lakers Milwaukee Bucks NBA 24/24

Toute l'actu NBA