NBA – Les incroyables picks de Draft des Lakers depuis 6 ans

Les deux jeunes joueurs des Los Angeles Lakers, Kyle Kuzma et Talen Horton-Tucker, lors d’un match de pré-saison NBA face aux Los Angeles Clippers
Andrew D. Bernstein

En plus d’une belle activité sur les derniers marchés des transferts et des agents libres, les Lakers affichent un magnifique bilan en matière de choix de draft depuis 2014.

Publicité

La dernière décennie n’a certainement pas été la plus glorieuse de l’histoire des Lakers. Sacrés champions en 2010, les partenaires de Kobe Bryant ont pas la suite plongé pour devenir l’une des franchises les plus moquées de la ligue. En plus de mauvais résultats, la franchise enchainait les piteux choix sur le marché.

Des mauvaises décisions qui les ont souvent privés de first-round picks lors de la Draft pour les dernières années de la carrière du Mamba, tout comme les suivantes. Dès lors, en parallèle des sélections de D’Angelo Russell, Brandon Ingram ou Lonzo Ball, les dirigeants angelinos ont souvent dû faire preuve de flair pour dénicher des talents sous-côtés.

Publicité

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ces derniers ne s’en sont pas mal sortis dans l’exercice. Du tout. Depuis 2014, les Purple & Gold ont excellé dans la scouting des prospects à la cote plus faible, et présentent aujourd’hui une glorieuse liste de joueurs sélectionnés au-delà du Top 25 de la loterie.

Publicité




10 noms, 10 joueurs toujours présents dans la ligue, et 10 pures trouvailles de la cellule de recrutement des Lakers. La trajectoire empruntée par certains d’entre eux laisse même de nombreux joueurs de leur classe de draft, sélectionnés avant eux, rêveurs. Plongée dans leur carrière et leur situation actuelle.



Jordan Clarkson est sans doute celui qui se démarque le plus dans ce casting. Après 3 saisons et demies prometteuses passées à Los Angeles, puis 2 de transition à Cleveland, l’arrière semble enfin avoir trouvé sa place au sein du roster de Utah. Scoreur en sortie de banc, il excelle dans ses nouvelles fonctions, et apporte énormément à son équipe.

Publicité

Ivica Zubac, lui, se plaçait carrément comme titulaire indiscutable l’an dernier, et pas dans n’importe quelle franchise. Le pivot croate semblait inamovible du cinq des Clippers, et garde la confiance de Tyronn Lue à l’approche de sa 3ème saison sur place. La concurrence de Serge Ibaka aura sans doute pour effet de le pousser à encore plus progresser.

La place de Kyle Kuzma, Josh Hart ou encore Larry Nance Jr. dans la ligue ne fait désormais plus l’objet d’aucun débat. Thomas Bryant, Moe Wagner, Isaac Bonga et Svi Mykhaliuk auront, eux, encore l’occasion de prouver leur valeur cette année dans leur franchise respective. Enfin, Talen Horton-Tucker prouve qu’il a le talent pour intégrer la rotation des Lakers.

Publicité

Aurait également pu être mentionné le nom d’Alex Caruso, qui, malgré son statut de joueur non-drafté, a lui aussi fait ses premiers pas en NBA sous le maillot pourpre et or. Zavier Simpson, le dernier pari en date du front office de L.A., aura donc fort à faire pour venir un peu plus étoffer ce bel inventaire.

Qui a dit qu’une franchise avait besoin de picks haut placés pour sélectionner des solides joueurs NBA ? Les Lakers viennent parfaitement démonter cette idée reçue depuis 6 ans.

Josh Hart Kyle Kuzma Los Angeles Lakers NBA 24/24

Toute l'actu NBA