Publicité

NBA – Un ancien coéquipier de Pippen aux Bulls défend… Larsa !

Larsa Pippen a affiché Scottie sur Instagram, sur fond d'infidélité
@larsapippen / DR

Larsa Pippen se retrouve au coeur de nombreuses polémiques en ce moment, mais heureusement, elle n’est pas seule face à la tempête. Elle reçoit de nombreux soutiens, dont celui d’un ancien coéquipier de Scottie chez les Bulls…

Publicité

Être dans la peau de Larsa Pippen ne doit pas être facile en ce moment… En effet, elle se retrouve depuis quelques semaines au coeur de certaines grosses polémiques, à commencer par sa nouvelle romance avec la star des Timberwolves Malik Beasley, de 22 ans son cadet. Mais ce n’est pas tout, puisqu’une rumeur avec Bronny James a aussi secoué la toile, et mis hors de lui LeBron

Mais toutes ces histoires doivent aussi être terribles pour Scottie, qui est régulièrement humilié par les internautes à cause des agissements de son ex… Le pire, c’est qu’il ne peut même pas compter sur le soutien de ses anciens coéquipiers à Chicago. La preuve, John Salley a donné une interview à DJ Vlad, et il défend ouvertement son « amie » Larsa.

Publicité

Tout ce que j’ai à dire, c’est qu’on ne choisit pas de qui on tombe amoureux… On peut choisir avec qui on est couple, mais pas de qui on tombe amoureux. Quand les sentiments et le feeling sont là, l’âge ne fait aucune différence. Tout ce que je vois dans cette histoire, c’est que Larsa vit simplement sa vie.



Et puis Larsa peut aussi dire à Malik Beasley les erreurs qu’il ne doit pas commettre dans sa carrière. Quand j’avais son âge je me suis rendu compte que la NBA était un monde difficile. Si ça se trouve elle aide juste ce jeune homme dans sa vie. Puis elle est magnifique. Je suis triste pour la mère du fils Malik Beasley mais bon…

Publicité




J’ai vu les photos qu’ils mettent sur Instagram, ils ont l’air heureux ensemble, et c’est peut-être ce dont il a besoin après tous ses problèmes. En général, les femmes plus âgées réussissent bien à cadrer les jeunes athlètes. C’est ce que j’ai connu en arrivant en NBA. Elle avait 32 ans, un enfant de 9 ans, et elle m’a aidé.

Effectivement, Larsa vit sa vie comme elle l’entend, et sans se soucier du regard des autres, ce qui est une très bonne chose pour elle. En revanche, John Salley ne fera croire à personne que l’ex-femme de Scottie Pippen fait dans le social en aidant Malik Beasley à gérer sa carrière… Et il est vrai que les deux sont majeurs, alors s’ils s’aiment, rien ne les empêche de vivre leur idylle…

Publicité

Si Malik Beasley a besoin d’une femme plus âgée pour le canaliser, sortir avec Larsa n’est peut-être pas le meilleur choix… Elle a prouvé ces derniers mois qu’elle n’était pas un modèle de stabilité non plus.

En direct : toute l'actu NBA