Publicité

NBA – DeMarcus Cousins massacre publiquement James Harden !

Le subtil message de DeMarcus Cousins pour James Harden NBA
(DR)

Alors que le trade de James Harden s’est conclu ce soir, les langues se délient du côté de Houston. Quelques heures avant la nouvelle, DeMarcus Cousins a ainsi vidé son sac sur le Barbu face à la presse, et ça déménage.

Publicité

UPDATE 22H18 : JAMES HARDEN REJOINT BROOKLYN DANS UN TRADE A 3 EQUIPES !! Cliquez pour en savoir plus.

Cette fois, ça y est : c’est l’implosion à Houston. Après 2 défaites humiliantes face aux Lakers, James Harden a mis les pieds dans le plat après le match pour réclamer plus que jamais son trade. Le Barbu a ouvertement estimé que les Rockets n’étaient pas assez bons pour lui, ce qui est très mal passé.

La franchise a ainsi décidé de mettre le MVP 2018 à l’écart jusqu’à son trade, et il n’a pas été convié à l’entraînement du jour. Du côté des joueurs, on ne cache plus la frustration. Christian Wood a admis que les propos du numéro 13 étaient « décevants », tandis que DeMarcus Cousins a été nettement moins diplomatique :

Publicité

DeMarcus Cousins à propos de James Harden qui a estimé que les Rockets ne sont pas assez bons : « C’est un manque de respect évidemment, mais chacun a le droit de donner son opinion. On (le reste des joueurs, ndlr) a un avis bien tranché sur ce qu’il fait ».

Cousins dit que des vilaines ruptures comme ça font partie du business.



Je ne me sens pas trahi. Mon intérêt en venant ici c’était de jouer avec John Wall, pour être brutalement honnête. Le manque de respect de Harden a commencé il y a bien longtemps. Ca n’a pas juste commencé hier soir. Qu’on doive recevoir son comportement et ses propos… C’est complètement injuste envers le reste des gars dans ce vestiaire.

Publicité




DeMarcus Cousins dit qu’il « s’en fout » si James Harden ne rejoue plus jamais pour les Rockets.

Publicité

Le divorce est consommé entre James Harden et les Rockets, et l’heure est aux langues qui se délient. DeMarcus Cousins, lui, a dit ce qu’il avait sur le coeur.

En direct : toute l'actu NBA