NBA – La promesse des Rockets à James Harden

Nouveau carton pour James Harden qui rejoint Stephen Curry dans l'histoire
Complex (DR)

Lassé de voir sa situation stagner, James Harden a balancé une nouvelle bombe liée à sa demande de transfert la nuit dernière. ESPN s’est donc replongé dans le dossier, et a dévoilé l’engagement pris par les dirigeants des Rockets envers leur star.

Publicité

Alors que le feuilleton commençait à perdre de sa résonance, James Harden s’est assuré de relancer la machine. Placé sur la liste des transferts depuis mi-novembre, l’arrière des Rockets reste toujours cantonné à Houston. Suite à la dernière défaite de son équipe, désormais 14ème à l’Ouest, il a donc réitéré sa volonté de départ dans une sortie fracassante.

Celle-ci fait évidemment grand bruit ce mercredi outre-Atlantique, et a reçu une réponse immédiate et tout aussi cinglante de John Wall. Forcément, les principaux médias US se devaient de replonger leur nez dans cette affaire à rebondissements. C’est ce qu’a fait Tim MacMahon pour ESPN, en dressant un état des lieux de l’épineuse situation.

Publicité

Les Rockets ont eu des discussions répétées et toujours en cours avec « plus d’une douzaine d’équipes » selon une source proche du dossier, et discutent sans cesse avec Harden de ces options. Harden a clairement fait part avant le début de la saison à Tilman Fertitta qu’il ne croyait plus en les dirigeants de la franchise et en sa capacité à jouer le titre, et qu’il préférait être tradé dans une équipe mieux placée pour y parvenir.



Jusqu’ici, rien de bien détonnant, si ce n’est l’information selon laquelle certains pourparlers entres les Rockets et des franchises rivales seraient toujours d’actualité. La cote de Harden n’aurait donc pas totalement chuté, et une issue de secours reste envisageable. Un scénario d’autant plus plausible au vu des autres révélations de MacMahon.

Publicité

Fertitta s’est montré déçu, mais a affirmé à Harden qu’il explorerait le marché des trades. Depuis, il a continuellement rassuré Harden sur le fait qu’il allait le trader, et a donné au nouveau general manager, Rafael Stone, le pouvoir d’échanger le triple meilleur scoreur de la ligue dès qu’il trouvera un deal qui lui convient.

Le propriétaire de H-Town ne chercherait donc pas à jouer la montre, et à pousser sa superstar à rester sur place. Au contraire, il mettrait tout en œuvre pour accéder à sa demande. Le seul bémol resterait donc bien le manque d’intérêt des autres équipes pour le Barbu, ou tout du moins le manque d’offres assez intéressantes pour être acceptées.

Publicité

Convaincu que son histoire s’écrit ailleurs, James Harden ne voit donc pas ses ambitions freinées par ses supérieurs. Son dernier coup de pression montre cependant bien que leurs efforts ne sont pas suffisants à ses yeux.

Houston Rockets James Harden NBA 24/24 Transferts & rumeurs

Les dernières actualités