NBA – Barkley met en garde Giannis… et lui donne un gros conseil

NBA - Charles Barkley pique Giannis... et lui donne un conseil précieux
(DR)

À 26 ans, Giannis Antetokounmpo vient d’entrer dans son prime et de signer le plus gros contrat de l’histoire de la ligue. Double MVP en titre, le Grec a l’obligation de ramener une bague à Milwaukee. Pourtant, ses dernières campagnes de playoffs ont montré les limites de son jeu… Charles Barkley a soulevé un point intéressant à ce propos.

Publicité

Il ne manque plus grand chose à Giannis Antetokounmpo pour réaliser la carrière parfaite. Parti de rien, depuis le fin fond de la Grèce, le Greek Freak a tout raflé sur le plan individuel depuis son arrivée en NBA. Élu Défenseur de l’année la saison dernière, Giannis veut désormais ramener les Bucks au sommet en gagnant un titre.

Ces deux dernieres années, Milwaukee est tombé coup sur coup sur Kawhi Leonard et les Raptors en finales de Conférence, puis sur le Heat de Jimmy Butler en demi-finales. À chaque fois, Giannis a succombé à des défenses qui lui bouchaient l’accès à la raquette. Limité offensivement, il s’est fait piéger à cause de la faiblesse de son tir dans le périmètre. A ce sujet, Charles Barkley vient de mettre en garde le Grec dans son émission Inside The NBA.

Publicité

Giannis doit devenir bien meilleur, il a encore beaucoup de progrès à faire. Quand tu joues contre 2 bonnes équipes et 5 mauvaises, forcément tu parviens à faire tes stats. Mais ils ont été battus 2 années de suite de la même manière. On parlait du « mur de Toronto » il y a 2 ans, et c’est comme ça qu’ils ont perdu contre Toronto l’année dernière. On le voit pendant leurs matchs, leur attaque sur demi-terrain n’est pas assez bonne. Juste pas assez bonne. J’adorerais voir Giannis jouer davantage le post-up.



De la même façon que certains joueurs allaient s’entrainer avec Kobe pendant l’été, j’aimerais qu’il aille s’entrainer avec des mecs comme Kevin McHale ou Kevin Garnett pour travailler son footwork. Parce qu’il est tellement limité offensivement, il doit jouer dos au panier beaucoup plus et il doit aussi améliorer ses lancers. Maintenant qu’il a décidé de rester à Milwaukee, leur succès va dépendre de lui.

Publicité

Une charge de l’ancien big man des Suns qui n’est pas forcément dénuée de sens : Giannis a montré qu’il n’avait pas toujours les armes offensives pour punir une défense qui le laisse shooter. Pour Barkley, une autre façon de sanctionner les défenses serait de voir Antetokounmpo jouer le post-up plus souvent, car le Grec a les qualités physiques pour enfoncer ses adversaires au poste bas.

Le MVP doit également continuer de travailler son tir pour devenir une vraie option à distance. S’il continue à faire monter son pourcentage à trois-points (il est actuellement à 30.9% cette saison), les Bucks seront beaucoup plus dangereux en playoffs, qu’importe la physionomie du match et des défenses.

Publicité

Pour Charles Barkley, Giannis Antetokounmpo doit encore faire beaucoup de progrès pour franchir un palier en playoffs. Limité face à des défenses regroupées, le Freak va devoir progresser et varier son jeu. Ce sera le grand défi à relever pour atteindre enfin les Finals.

Les dernières actualités