NBA – Un nouveau titulaire pour la saison 2021-2022 des Lakers déjà connu ?

LeBron James et Anthony Davis sous le maillot des Lakers
(DR)

Alors que Frank Vogel planche encore sur le starting lineup des Lakers en ce début de saison, certains de ses joueurs et anciens protégés affirment déjà connaitre l’identité d’un nouveau membre du cinq majeur… de l’année prochaine.

Publicité

La tâche peut paraitre aisée de l’extérieur, mais peut s’avère tout aussi difficile à relever que n’importe quelle autre en NBA. Nommé à la tête du banc des Lakers durant l’été 2019, Frank Vogel a immédiatement su instaurer un climat sain et amical au sein de son prestigieux vestiaire. Il a pu en récolter les fruits quelques mois plus tard avec un titre.

À peine le temps de savourer, qu’il devait déjà retourner au travail pour imaginer les rotations de son équipe pour la « saison d’après ». Et contrairement à d’autres franchises championnes en titre, les Angelinos avaient décidé d’amener beaucoup de sang neuf dans l’effectif. Le coach a donc dû intégrer les nombreuses recrues dans ses plans.

Publicité

Si les statuts de Dennis Schröder, Montrezl Harrell, Marc Gasol ou encore Wesley Matthews ont fait l’objet de nombreux doutes avant le début de la saison, tout se déroule pour le mieux jusqu’ici. Vogel semble petit à petit trouver ses lineups les plus efficaces dans différentes situations de jeu, et son groupe trône au sommet de la conférence Ouest avec un bilan de 14-4.

Tout n’est bien évidemment pas encore parfait, mais il reste du temps au technicien pour parfaire l’utilisation de ses joueurs. Et s’il venait à manquer d’imagination pour ce faire, il peut compter sur l’aide de ses protégés. Invité du podcast de Danny Green, Inside The Green Room, Jared Dudley a en effet glissé le nom d’un étonnant joueur qui mérite selon lui un rôle de titulaire.

Publicité

Jared Dudley : Ce gamin, Talen Horton-Tucker… Mec, c’est ridicule. Il doit jouer. Je ne sais pas ce que Frank Vogel et Rob Pelinka doivent faire, mais ce gamin doit jouer. Il doit jouer TOUT DE SUITE. C’est ridicule. Avec ses capacités de scoreur, il apporte une autre facette à notre jeu que personne d’autre ne peut offrir.



Et puis il y a aussi sa confiance en lui… Je sais qu’il vient d’avoir 20 ans, mais je serais choqué s’il n’était pas titulaire l’an prochain. Je balance ça comme ça.

Danny Green : Nan, c’est sûr, il est vraiment talentueux. Tu peux tout de suite voir que ce gosse a tout ce qu’il faut. C’est facile de le voir, et je suis d’accord avec toi, il est impressionnant. C’est un facteur X, c’est certain.

Publicité

Encore inconnu du grand public il y a de cela quelques semaines, Horton-Tucker est parvenu à se faire un nom dans le roster pourtant garni de L.A. grâce à une pré-saison de haute voltige. Depuis, le jeune arrière a pris part à 14 matchs dans la ligue, et a justifié la hype dont il bénéficie avec quelques sorties extrêmement prometteuses.

Néanmoins, son temps de jeu a été drastiquement revu à la baisse ces dernières semaines. Après 3 minutes disputées face aux Pelicans le 15 janvier, THT n’a été utilisé qu’à une reprise sur les 4 dernières rencontres des Purple & Gold. Les observateurs s’interrogent donc sur sa réelle capacité à pouvoir intégrer durablement la rotation.

Publicité

Pour certains, cette manœuvre a tout du coup de bluff à l’approche de la fin de son contrat. Quoi qu’il en soit, Jared Dudley et Danny Green, qui ont tous deux pu apprécier les qualités du virtuose dans la bulle d’Orlando, n’ont aucun doute sur le fait qu’il obtiendra à terme une place dans le cinq. C’est dire dans une équipe aussi pourvue en matière de talent.

Malgré son jeune âge, Talen Horton-Tucker saura-t-il convaincre son coaching staff et ses dirigeants de faire de lui une pièce maitresse des Lakers ? Le challenge parait ardu, mais sera relevé haut la main selon Jared Dudley et Danny Green.

Los Angeles Lakers NBA 24/24

Les dernières actualités