Publicité

NBA – Un gros trade en préparation aux Celtics ?

regroupement entre différents joueurs des celtics
The Athletic (DR)

On vous en parlait il y a quelques temps, les contenders s’activent à l’approche de la trade deadline pour s’armer en vue des playoffs. C’est le cas de Boston, où Danny Ainge s’apprêterait à appuyer sur la gâchette d’un instant à l’autre. Ça risque de bouger au TD Garden…

Publicité

Parmi les prétendants au titre les plus agités sur le marché, Boston est clairement en haut de la liste. La maison verte n’est pas à la hauteur de ses ambitions pour l’instant, même si les circonstances atténuantes sont là : Kemba Walker a été longtemps blessé, et Marcus Smart et Jayson Tatum, entre autres, ont manqué plusieurs matchs. Les C’s, qui doivent passer un cap en playoffs, ont pris un léger retard sur les cadors de l’Est. Le front-office passe donc à la vitesse supérieure !

Avec le départ de Gordon Hayward à Charlotte, Boston a hérité d’une trade exception de 28.5 millions de $. Une somme rondelette qui fait réfléchir les dirigeants, et Danny Ainge a d’ailleurs déjà plusieurs cibles en tête. Le GM a évoqué plusieurs fois le besoin de l’équipe : du shoot, de la défense et de la taille. Et d’après Kevin O’Connor de The Ringer, Ainge avance ses pions en coulisses :

Publicité

Dimanche soir, j’ai reçu une multitude de messages venant de différents front-offices, m’indiquant que les Celtics mijotaient quelque chose. Ce qu’ils tentent de faire reste pour l’instant flou, mais d’après mes sources dans la ligue, Danny Ainge a annoncé qu’il voulait renforcer le secteur intérieur et les ailes de Boston.



De fait, certains membres de la rotation de Brad Stevens sont directement menacés. Notamment Tristan Thompson : l’ancien pivot des Cavs et son contrat à 9.3 millions $ l’année ont été déclarés éligibles à un trade. Tout comme Daniel Theis et son contrat expirant à 5 millions $. Les deux intérieurs seraient des pièces interessantes à intégrer à un package pour attirer un gros poisson.

Publicité




Pour compléter, Boston possède des jeunes joueurs comme Romeo Langford, ainsi que plusieurs futurs premiers tours de draft. De quoi mettre sur la table une belle offre pour faire venir une superstar comme… Bradley Beal par exemple ? Dans un autre cas de figure, des vétérans comme PJ Tucker ou Thaddeus Young seront certainement ciblés.

Avec une 4ème place à l’Est, Boston semble toujours solide, mais la concurrence est considérablement montée d’un cran cette saison : face aux Nets de Kevin Durant ou aux Sixers de Joel Embiid, pas sûr que les Verts puissent tenir dans une série de playoffs. Entourer Jaylen Brown et Jayson Tatum est donc une priorité. Nul doute que Danny Ainge sera agressif pour faire des Celtics un prétendant sérieux pour le titre.

Publicité

On ne devrait pas tarder à entendre parler de Boston dans la colonne des transferts. Les C’s s’activent pour entourer leurs jeunes stars et faire de leur roster un groupe solide capable d’aller le plus haut possible. Attention au coup de chaud de Danny Ainge !

Feed NBA 24/24