Publicité

NBA – DeMarcus Cousins lâché par un de ses gros prétendants annoncés ?

DeMarcus Cousins blessures
(DR)

Bientôt libre de pouvoir s’engager avec n’importe quelle équipe, DeMarcus Cousins ne manque pas de candidats ronflants à son arrivée selon les dernières rumeurs. Mais l’un d’eux n’aurait en réalité aucune intention de lui proposer un contrat.

Publicité

La situation que s’apprête à traverser DeMarcus Cousins est loin de lui être étrangère. Coupé par les Lakers en cours de saison dernière, le pivot faisait alors office de free agent le plus désiré dans la ligue avant l’entame de la fin d’exercice. Pour ne pas précipiter son retour et préserver sa santé, il avait alors décidé d’attendre l’intersaison suivante pour rejoindre une franchise.

Quelques mois plus tard, et après seulement 25 matchs disputés avec les Rockets, il va de nouveau pouvoir tester sa cote de popularité sur le marché. Prochainement libéré par son équipe, il devrait là encore avoir le choix quant à sa destination. Mais celle-ci ne devrait pas être Los Angeles, d’après Dan Woike et Broderick Turner du Los Angeles Times.

Publicité

Il n’y a pas de plans immédiats visant à remplir le spot vacant laissé par Quinn Cook, et plusieurs personnes bien renseignées sur la situation ont déclaré qu’elles ne s’attendaient pas à voir les Lakers signer DeMarcus Cousins s’il devient, comme attendu, disponible. En revanche, l’équipe va surveiller le marché des trades et des buyouts en vue de potentielles additions à leur frontcourt.



Annoncés parmi les favoris dans le dossier, les Angelinos venaient même de couper Quinn Cook de manière à pouvoir offrir un salaire plus conséquent à leur prochain renfort. Mais si l’on en croit les deux journalistes, ce renfort ne devrait pas être DMC, qui n’aurait ainsi pas le bonheur de retrouver la Cité des Anges un an après l’avoir quittée.

Publicité




Reste à savoir si ces rapports se basent sur le véritable état d’esprit qui règne dans les bureaux Purple&Gold, ou s’ils n’ont pour but que de semer la confusion. En tout cas, le fit entre le big man et les champions en titre n’est pas une évidence pour tout le monde. Les propos d’un exécutif de la conférence Ouest, rapportés par Sean Deveney de Heavy, en témoignent.

En prenant tous les paramètres en compte, je ne vois pas comment cela pourrait matcher. (Marc) Gasol ne bouge pas, et se fait détruire sur les pick-and-rolls. Même chose pour Boogie. (Montrezl) Harrell est petit, il ne protège pas le cercle. Donc vous ajouteriez un joueur qui a les mêmes lacunes défensives dans son jeu que les deux que vous avez déjà.

Publicité

Point de chute régulièrement évoqué dans le dossier DeMarcus Cousins, les Lakers ne feraient a priori pas du pivot une piste pour renforcer leur secteur intérieur. Les prochains jours permettront de vérifier si cette version tient la route.

Feed NBA 24/24