NBA – « Les Lakers ont plus besoin de ça que d’un pivot »

L'étonnant et inattendu 5 de départ utilisé par les Lakers NBA
Gary A. Vasquez

Appelés à agiter le marché d’ici la trade deadline, les Lakers devraient a priori recruter au poste 5. Mais pour certains scouts, c’est un tout autre profil de joueurs qui devrait accaparer leurs recherches.

Publicité

Malgré les caractéristiques particulières de la saison en cours, les Lakers, en tant que champions en titre, ne peuvent pas réellement se satisfaire de la 3ème place de la conférence Ouest. C’est pourtant celle qu’ils occupent en ce moment même. Dès lors, de sorte à vivre une deuxième partie d’exercice plus réussie, leurs dirigeants devraient prospecter le marché.

La blessure d’Anthony Davis, qui devrait encore le priver de compétition pendant environ deux semaines, pousse notamment ces derniers à s’intéresser aux différents pivots disponibles. Deux nouvelles cibles ont ainsi été identifiées. Mais d’après Dan Woike du Los Angeles Times, ce n’est pas dans la raquette que les plus gros manques de l’effectif se situeraient.

Publicité



L’adresse à 3 points des Lakers, dans leur globalité, a été décevante. J’ai parlé à des scouts, qui pensent que les Angelinos ont plus besoin de se renforcer dans le domaine qu’au poste de pivot.

Avec 35.1% de réussite de loin sur la saison, soit la 24ème meilleure marque de la ligue, les hommes de Frank Vogel ne se montrent en effet pas irréprochables derrière l’arc.

Publicité

Pourtant, les exploits de LeBron James, Kentavious Caldwell-Pope ou encore Alex Caruso dans l’exercice ont été grandement soulignés par les médias en début de saison. Chacun a cependant vu l’adresse l’abandonner ces dernières semaines. Quant à Wes Matthews, recruté pour ses talents de shooteur à l’intersaison, c’est un véritable naufrage qu’il vit actuellement.

L’idée d’attirer un autre sniper dans le roster mériterait donc d’être étudiée davantage par le front office Purple&Gold. Il faut cependant noter que ces mêmes soucis pouvaient être observés la saison dernière, que L.A. a conclu avec un pourcentage à 3 points moyen de 35.0%. Cela ne les avait alors pas empêché de soulever le trophée Larry O’Brien quelques mois plus tard.

Publicité

En panne d’efficacité depuis le parking, les Lakers feraient bien d’en retrouver par le biais du recrutement d’un spécialiste en la matière. Dans une ligue de plus en plus remplie d’artilleurs, leur bonheur ne devrait pas être difficile à trouver.

Adthink
Déclarations Los Angeles Lakers NBA 24/24 Transferts & rumeurs

Feed NBA 24/24